Accueillir chez soi….#nouveauprojet

Je cherche, je m’interroge, j’ai envie, je partage, ça y est je touche du doigt mon envie de voyager, de voyager en aidant un jeune. J’ai le souhait de devenir famille d’accueil, famille d’accueil d’une étudiante.

Autriche

Le temps d’une année scolaire, j’ai envie d’étendre ma culture, de découvrir une autre culture, nous avons donc décidé d’ouvrir notre maison à une étudiante (oui ça n’a rien de misogyne, mais ayant une ado fille à la maison nous avons trouvé ça plus logique). Rien n’est encore fait, l’inspecteur a eu un avis favorable, mais voilà j’avais envie de vous en parler. J’espère que notre projet d’accueil aboutira.

Si ce projet aboutit, nous accueillerons bénévolement une jeune autrichienne de 15 ans, qui ira dans un lycée de chez nous, et apprendra à vivre avec nous et réciproquement.

Ma grande est emballé par ce projet, elle voit déjà en elle une alliée de taille, une sorte de grande sœur…elles partageront ainsi la même chambre.

Je nous imagine déjà, j’aimerais tant vous en dire plus sur cette jeune fille, que nous accueillerons peut être en septembre. Je vais préparer son arrivée avec plaisir, comme on accueil un nouvel enfant au sein d’une famille. J’imagine la difficulté pour les parents de laisser leur ado partir 9 mois…et en même temps c’est tellement une chance de pouvoir participer à ce projet. 2 familles différentes, loin l’une de l’autre géographiquement…et en même temps ils vont nous faire confiance, nous laisser leur toute petite. J’espère être à la hauteur de leurs attentes et réussir cette tâche si nous sommes choisis.

Être famille d’accueil, un changement dans notre quotidien, et en même temps une belle ouverture vers les autres, un partage d’expérience, un choc culturel. Je vais d’ores et déjà me renseigner sur l’Autriche, ces coutumes, ces traditions, ces plats pour éviter de trop la dépayser au début.

Nous espérons de tout cœur que ce projet aboutisse….et qu’il nous apporte tant humainement ! Désolée de ce billet un peu en vrac, mais c’est tellement un chamboulement que j’en suis émue et stressée à la fois d’attendre…je vous en dirais plus quand j’en saurais plus…

autriche

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 comments

  1. nanou says:

    Bravo, je trouve que c’est un beau projet. Mon fils est parti 9 mois en Australie, il avait 20 ans et j’avoues que je me faisais du soucis. La famille d’accueil chez qui il est allé, à été génial, très accueillante, au petit soin, accompagnante et tout et tout…. Super, d’ailleurs ils sont tjs en contact et a même été invité au mariage de leur fille. Et moi, j’étais très rassurée.

  2. Céline says:

    Ma belle-mère fait ça depuis quelques années, après avoir laissé partir son fils et l’une de ses filles de l’autre côté d’un océan dans une famille d’accueil. C’est très enrichissant et passionnant de vivre ainsi avec un autre que sa famille, issue d’une autre culture !
    J’ai remarqué que cela demandait beaucoup de temps. Il faut l’aider dans la vie courante car il ne maitrise pas le français au début, il faut faire découvrir le pays, visiter, sortir beaucoup.
    J’espère que ce projet aboutira, et que votre accueil sera réussi pendant ces 9 mois !

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....