Qu’est ce que le bonheur ?

Le bonheur, vaste sujet, selon chacun cette question peut avoir un tout autre aspect, pour moi, ce sont les moments fugaces, les instants de vie et respecter au plus près ma philosophie de vie.

Julien Peron a réalisé un documentaire sur le sujet « C’est quoi le bonheur pour vous ? » , mon association un avenir arc en ciel va proposer dans quelques temps une soirée visionnage suivi d’un atelier philo sur ce thème, avec comme support son DVD.

J’ai eu envie de vous partager mes bonheurs lors du festival pour l’école de la vie , je qualifierais ce week-end de bulle de douceur, d’imprégnation de mes motivations intrinsèques, du partage, des émotions positives, et surtout se sentir en harmonie avec ce que je fais..et ce que je pense…semer des graines pour un monde différents !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le partage ?

ça a commencé par un appel sur facebook, j’ai enclenché mon réseau pour trouver un logement, et c’est Julie qui m’a accueilli généreusement chez elle. Le partage de sa maison, de son intimité, je trouve cette générosité formidable, d’ouvrir son chez soi. Le partage ne s’arrête pas là puisqu’elle m’a accompagné le samedi et le dimanche pour nous enrichir mutuellement.

Le partage s’est poursuivi sur le festival avec la rencontre de personnes formidables, motivée, des sourires, des yeux émerveillés.

Mes coups de ❤  du festival

Déjà j’ai beaucoup apprécié le lieu, même si celui ci nous a montré ces limites lors de certaines conférences. Puis il a eu les stands avec les école alternatives : Steiner, les écoles nature, Montessori…tout cela m’a nourrit pour mes projets futurs.

Puis il a eu les stands de jeux, de fabrication, de propositions, avec :

Pour les activités, les écoles :

  • Into the woods, gros gros coups de ❤
  • Yogimouv une pépite pour développer le sens de l’observation, renforcer la connaissance de son corps et d’autrui, améliorer l’équilibre
  • Ecole Waldorf, j’ai beaucoup aimé les couleurs, les différentes textures, le rapport à la nature
  • Kidappy encore un coup de ❤ des femmes agréables qui donnent envie de découvrir leur livre, et j’ai été littérallement sous le charme pour créer du lien avec son enfant.
  • …..

Un petit échantillon de ce que j’ai pu voir, mais bon j’ai fait des choix de présentation 🙂

Les conférences par milliers :

Ensuite j’ai eu mes conférences choisit sur le papier, puis la réalité, entre la fatigue, le portage d’Elio, j’ai fait des choix. Nous avons tous un peu butiné ici et là, les gens étaient allongés, les yeux clos, mi-clos, certains buvaient les paroles de leur interlocuteurs, d’autres décidaient qu’il était temps pour eux de partir. Le choix, la liberté était de mise lors de ce festival, tout en respectant les autres, le lieux, et son énergie.

J’ai eu mes petits chouchous, des paroles qui raisonnent encore en moi…

Le vendredi :

  • Anouch Hovnanian nous a parlé de l’éducation Montessori, des mots qui raisonnent en moi, qui me parle, elle a beaucoup parlé des besoins des enfants de 0 à 6 ans « il découvre avec ses 5 sens ».
  • Lucie Iskandar, nous a parlé des jardins d’enfants Steiner-Waldorf, « la connaissance de l’homme par la sagesse », « accueillir l’enfant dans ses différents plans », « besoin de l’enfant selon ses connaissances »
  • Joël Berthe nous a parlé de la méditation et du cerveau
  • Mélusine Harlé, un vrai bonheur, elle même a été dans une école alternative. Elle fait partie de mon Top 5 des conférences, qui m’ont faites vibrée…une telle puissance dans les mots qui me relient à mes émotions.
  • Je crois c’est cette conférence qui m’a vraiment relié à mon être, mes besoins, ces mots faisaient échos dans tout mon être, elle a su allier la nature, la pédagogie Montessori, à d’autres outils…je parle bien sûr de Sophie Rabhi.

Pour cette journée ce fût tout pour moi, les autres étaient un peu trop tardive pour moi.

Le samedi :

  • Grandir et se construire autrement avec François Le Flahec,maison de l’éveil et de l’enfance, ils accompagnent les familles et les parents : prendre conscience de son inconscience.
  • Mon autre coup de coeur : Jeanne Siaud Facchin nous parle de la méditation en pleine conscience
  • Isabelle Filliozat wow une belle énergie cette femme juste formidable merci à elle, dommage le lieu était un peu trop « juste » en terme de capacité

Le dimanche :

  • Accompagner l’enfant à être auteur de sa vie avec Mr Brebion
  • Isabelle Servant…bon je n’ai pas pu regarder entièrement car Elio n’était pas enclin ..
  • Mr Lepri nous parle du « pourquoi éduquer nos enfants ? »
  • Et nous avons finit en beauté ce week end avec la conférence d’André Stern « L’enfant a un océan des potentiels » « quel regard nous posons aujourd’hui sur notre enfant ? » »Notre enfant blessé en chacun de nous n’a besoin d’entendre qu’une seule chose : je t’aime parce que tu es comme tu es… »

Vous l’avez compris j’imagine, j’étais dans mon élément, dans ce monde que j’ai envie de différent, où l’on respectera les choix de chacun, que la liberté de choix soit accessible à tous, que l’enfant soit au cœur de ses apprentissages et respecter par les adultes dans ses besoins. Je me suis sentie en osmose dans ce festival sans dogme, où toutes les pédagogies étaient ensemble !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Efluente, une page se tourne….

Bientôt 5 ans de blogging…une belle aventure, de l’humain, des rencontres, des fous rire, des coups de ♥, des partenaires géniaux, des rencontres formidables….

Puis il y a eu la création par parole de Mamans des efluentes, et là ce fût la montée des marches, le Graal, de rencontrer les personnes virtuelles au réelles….je me souviens les mains moites, le cœur palpitant de découvrir ou non si j’avais été retenue, si la fameuse invitation était dans notre boite aux lettres…je me souviens de l’excitation que j’ai ressenti lors de ma première ouverture de mail pour le mot « Invitation » !

 J’ai vécu des moments formidables d’ailleurs je remercie Leslie et son équipe pour cela, ça a été 3 efluentes pour moi vécu comme un rêve….et l’an dernier ça a été la douche froide pour moi, je suis revenue chez moi tellement en colère, et triste. La journée a été pour moi un vrai sacerdoce, heureusement que j’y ai rencontré des personnes que j’apprécie ♥. Le second effet kiss cool est arrivé quand j’ai osé donner mon opinion sur la journée sur le groupe, ça a finit de m’achever sur « ce monde », j’ai besoin d’être fidèle avec moi même, écouter les avis des autres, c’est avancer chaque jour un peu plus, fermer la porte, c’est rester seul avec soi même !

Oui certes j’ai changé, j’ai évolué depuis le 1er efluente (zéro déchet, nature etc…), mais quand même cette overdose de business, de non respect, d’ambiance « salon de foire » ne me correspond plus du tout…je me souviens des premiers efluente, d’un événement agréable, courtois, euphorique avec des bulles de peps, et c’est ça que j’ai envie de garder en mémoire, ces bulles de douceur, d’amour qui nous entouraient….la mondialisation n’est pas pour moi ni chez moi, ni ailleurs. J’ai besoin de garder mes souvenirs de rigolade, de bonheur et non ce « faux » semblant que j’ai pu sentir qui m’a glacé le dos et le cœur. Je suis d’une nature à apprécier le partage tout simplement, de trinquer avec plaisir, et de m’entourer positivement. Me faire pousser, marcher sur les pieds pour regarder le dernier vernis à la mode, non non ce n’est plus pour moi. Je suis ravie que d’autres puissent y aller, et j’espère qu’elles auront les mêmes souvenirs que moi…ma page « Efluente » est définitivement tournée…un jour peut être un événement différent retiendra mon intérêt, c’est sans regret, sans pincement au cœur que je ne m’inscrirais pas cette année ♥.

Par contre si tu m’apprécies, si tu as envie de faire une virée parisienne avec moi, nous pourrions peut être nous faire un truc de sympa 😉 en fin d’année ou au printemps 2018 🙂

A bientôt mes copinautes de ♥, je pense à Bérangère, Emilie, Mary, Lise, Olivia, avec qui j’ai passé des moments géniaux, je me souviens du passage avec un cuisinier très agréable à regarder, n’est ce pas les filles, je crois que j’en rigole encore toute seule…et pleins d’autre moments qui resteront gravés en moi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un nouveau chemin…

Presque 5 ans sans nous quitter, 5 ans a nous aimer, nous fâcher, nous câliner, grandir ensemble sur le chemin de l’autonomie, du partage, du vivre ensemble.

Ton sourire espiègle, la gestion des émotions a été et est encore rude pour moi dans les moments de fatigue, où je me sens des fois dépassée par leur intensité. Nos échanges sont des fois rudes mais tellement dans les émotions aussi. Quand je me couche je te vois allongée, calme, des fois agitée, et je te regarde le cœur plein d’amour pour toi, la colère que je peux ressentir face à tes comportements excessifs sont vite oubliés devant ton corps fragile et robuste à la fois.

J’ai confiance en toi, tu es tellement vive, autonome, vive d’esprit. Ta soif de tout connaître ne flanche pas souvent, les pourquoi, les comment, qu’est-ce que s’est se multiplient…

Tes gestes peuvent être violents et tellement doux à la fois

Ton regard m’émeut souvent

Ta persévérance me surprend souvent, tout comme ton lâcher prise aussi 🙂

7h, tu sautes du lit déjà prête aux expériences de la vie

Le chemin de ta nouvelle vie commence aujourd’hui au sein d’une nouvelle communauté, où tu pourras continuer à t’épanouir dans le vivre ensemble et l’expérience humaine…

Avec ton papa nous avons voulu un autre chemin pour toi, ton regard tellement pétillant, ta personnalité aussi a fait que nous souhaitions un chemin de liberté, de respect de tes rythmes, nous avons fait ce choix en conscience, et nous cheminerons ensemble pour t’accompagner pleinement.

La nature, les animaux, la découverte des livres, les histoires te passionnent, les trains sont ta folie du moment et tes yeux pétillent devant eux !

Tes cheveux en broussaille ne te dérange pas, courir en culotte, pieds nus te laisse un sentiment de liberté, d’innocence, et tes boucles blondes volent au rythme de tes cabrioles.

5 ans bientôt…où je t’ai vu grandir chaque jours, chaque minute, chaque seconde de ma vie avec toi, nous avons rit ensemble, nous avons crié ensemble aussi, mais gardons le positif, quand je te dépose dans ton nouveau lieu de vie, tes petites mains se posent sur moi, « maman tu vas me manquer », ton regard plein d’amour me fait me sentir rassurée et heureuse de t’avoir comme petite fille. Le soir tu cours vers moi heureuse, en culotte, avec des fois des traces de peinture sur le corps, et ton sourire me réchauffe le cœur <3, « maman je suis contente de te revoir avec Elio ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5 ans bientôt, ma petite boule de feu, mon rayon de soleil, que le temps passe, que tu grandis…..Je t’aime fort <3, belle entrée dans le monde de la communauté libre et respectueuse.

Rendez-vous sur Hellocoton !
This entry was posted in Humeur.

La girafe et le chacal qui sont-ils en CNV ?

« Si j’avais su je ne serais pas venue te chercher plus tôt », merci Julie pour cet exemple, et je pense que d’autres parents l’ont déjà pensé ou même dit à leur enfant,  Si l’on évite de procéder à un jugement ou une évaluation pour se concentrer sur une simple observation, cela peut signifier « je suis fatiguée tu bouges de trop ». Les sentiments qui en découlent peuvent être multiples (énervement, résignation, tristesse, …). Le problème qui se pose à cet instant est que si nous nous sentons, par exemple, dénigré, nous procédons à une interprétation de l’attitude de notre interlocuteur qui est peut-être loin d’être représentative de la réalité. Quel est notre besoin à ce moment ? Pourrions-nous le dire différemment à notre enfant ? Peut être qu’en disant : « Je suis fatiguée, j’aimerais beaucoup que quand je viens te chercher tu sois plus calme car je peux plus vite perdre patience ». C’est ici que Marshall Rosenberg utilise l’image des oreilles de girafe, grandes et ouvertes, par opposition aux oreilles de chacal. Alors que les premières permettent de voir ce qui se cache derrière les mots utilisés, les secondes s’arrêtent à la généralisation hâtive, au jugement et à la critique.

La communication non violente (suite….lire ici avant)

Les animaux dans la CNV

La girafe : Animal communicante au grand coeur, elle exprime l’empathie pour elle même et les autres. Elle n’entend aucune critique et est centrée sur ce qui est vivant chez les personnes, les besoins qui sont remplis ou ignorés.

Le chacal ne sait pas parler de lui, à la 1ère personne. Il n’a appris qu’à accuser l’autre de l’état qu’il ressent à l’intérieur de lui avec des « tu ». Son monde intéreiru lui est inconnu et a peur d’un refus qu’il n’ose pas demander.

Les 4 étapes de la CNV

⚠ Il importe de préciser que ces quatre étapes ne constituent en rien une démarche figée mais bien un processus qui varie et s’adapte aussi bien en fonction des personnes que du contexte socioculturel.


1ère étape : Observation d’un événement sans jugement. « Hier soir tu m’as dit que j’étais radine »

2ème étape : La description du sentiment présent à l’intérieur de soi. « Je suis toujours en colère »

3ème étape : Se connecter à soi, sur ses besoins, les nommer, « j’ai besoin de respect, de considératoin »

4ème étape : La demande : action pour formuler sa demander et remplir son besoin. « Peux tu m’aider ? » ou une demande de connexion « qu’est-ce que tu ressens quand je te dis cela ? »

Nos besoins

Ils sont de 3 ordres, de bien être, d’expression et de demande de connexion. La phrase a retenir pour communiquer avec le chacal est « qu’est ce que tu ressens quand je te dis cela ? ». En effet le chacal ne sait pas demander et est dépourvu d’empathie et ne sait pas se connecter à lui même. La girafe est donc là pour l’aider et le connecter à ses besoins.

Les grands besoins sont de survie, sécurité, sensations, respect de soi, réalisation de soi, célébration de la vie, grandes aspirations.

Nos émotions sont le calme, la joie, la confiance, l’énergie, la surprise, l’amour, la colère, la tristesse, la peur, la fatigue, la confusion, la tension…

« Si, conformément aux principes de la CNV, notre seule INTENTION est de donner et de recevoir avec bienveillance, et si nous mettons tout en œuvre pour manifester à l’autre cette intention, il nous rejoindra dans le processus offert, et tôt ou tard, nous parviendrons à communiquer de cette manière.

Je ne dis pas que cela se fera rapidement, mais je maintiens que la bienveillance s’épanouit inévitablement lorsqu’on reste fidèle à l’esprit et au processus de la CNV. » M. Rosenberg

Dans le prochain billet nous approfondirons certaines phrases que nous pouvons dire….si vous avez des pistes, des besoins, dites moi 🙂

En attendant si vous souhaitez afficher la girafe dans votre maison et commencer ce travail d’introspection elle est disponible ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

Découvrir la CNV avec la girafe

Depuis quelques mois je lis un peu tout sur la bienveillance, des parents culpabilisés, d’autres qui pensent que la bienveillance c’est être parfait, ou encore que les parents bienveillants sont laxistes….bref tout un florilège de préjugés, de sentiments qui sont liés à leurs expériences ou ressentis ou vieilles croyances…. Donc je tiens à préciser que ce n’est pas un 10000ème article pour montrer que je suis parfaite, ou que les autres parents sont moins bons ou malveillants pas du tout… Pour mettre tous le monde à l’aise, je crie des fois, des fois j’arrive à répondre aux besoins des uns et des autres, c’est souvent le bazar chez moi, j’ai la panière à linge qui déborde…mais, mais voilà j’ai aussi envie de donner une éducation qui prend en compte les besoins de chacun, même des miens, j’ai besoin d’être en paix avec moi même, même si des fois c’est la tornade à l’intérieur…il n’y a pas de recettes miracles, juste des humains qui essayons de faire de notre mieux. Mon mieux à moi est d’apporter des solutions à ma famille, pour me nourrir aussi, j’ai besoin de cheminer intérieurement, j’ai besoin de répondre à des questionnements, donc ici je vous livre mes recherches, mes initiations, mon expérience, et si ça peut vous aider, ou vous donner envie de cheminer ça sera top, je souhaite juste partager :). Petit bilan fait, maintenant place à la maman parfaite imparfaite que je suis…

Communication Non Violente ou CNV

« Toute critique, tout jugement à l’égard d’autrui n’est que l’expression d’un besoin non satisfait » M. Rosenberg

La CNV, processus mis au point par Marshall Rosenberg, cet homme est un psychologue clinicien, elle vise à rappeler ce qui est essentiel dans les interactions humaines et à améliorer la qualité des échanges, elle offre une méthode pour communiquer sans violence (pas sans colère). Il a créé un centre  pour la CNV, il a œuvré en tant que médiateur et homme de paix.

Communication non violente

La communication non violente nous invite à être davantage conscient de nos émotions, sentiments, perceptions, à nous relier à nos besoins et nos motivations. Elle peut nous permettre de « décoder » certains messages dans les propos, les comportements des autres. Plutôt que de penser et de nous exprimer en terme de jugements, critiques, reproches, la CNV nous propose de porter notre attention sur ce que nous ressentons sur nos besoins : (pyramide de Maslow améliorée, nous ferons la liste de nos besoins un peu plus tard )

Indicateur de nos besoins :

  • Besoin insatisfait : ils entraînent des sentiments désagréables qui entraînent des fois des comportements désagréables voire inacceptables pour les autres
  • Besoin satisfait : il nous fait ressentir des émotions agréables, nous avons alors des comportements agréables et acceptables pour les autres

Nos besoins sont en liens avec nos comportements et avec nos relations avec les autres. Il est donc important d’en tenir compte pour que ce processus ouvre un dialogue sincère et respectueux. Il nous amène donc à nous exprimer de manière claire, cohérente et écouter l’autre avec conscience…

Cette démarche va permettre de créer un dialogue constructif.

La CNV va nous permettre de nous réapproprier la confiance et les ressources intérieures naturelles pour agir sur notre environnement et de reprendre du pouvoir sur nos vies.

Je vous vois déjà souffler, ou dire mais qu’est ce qu’elle raconte….et où veut-elle en arriver ? Avant de vous parler de l’outil de la girafe, je vais essayer de vous donner quelques outils tout au long du mois d’août ….

Encore un peu de courage….je vais vous parler de la girafe

Il insiste dès lors sur l’importance d’utiliser le langage du cœur, axé principalement sur l’empathie, la tolérance, et qui doit nous permettre d’être réellement
à l’écoute aussi bien de nos propres besoins fondamentaux que de ceux de notre interlocuteur. Afin d’illustrer ce langage du cœur, Rosenberg utilise l’image de la girafe, qui possède non seulement un grand cœur mais également de grandes oreilles et un long cou, ce qui lui permet de prendre une certaine distance avec les choses.

Pour continuer j’ai besoin que vous me donniez une phrase dite « chacal » (autre animal qu’utilise Marshall pour illustrer) : une phrase basée sur l’attente et le contrôle et imprégnée de culpabilisation. A votre clavier j’attends votre phrase que nous pouvons tous dire dans notre quotidien, je continuerais mon billet par des petits outils 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Terre de marins à Beauvoir sur mer – Opération je vide mon placard

Le minimalisme est mon étape cette année, je vide, je trie, je désencombre, trop de bazar et de choses inutiles dans mes placards, ma maison, de ce fait l’opération Je vide mon placard organisé par Terre de marins arrivait à point nommé…

Qui est Terre de Marins  ?

Entreprise basée d’abord sur la mode féminine, en 1994, leur produit fait tout de site l’unanimité avec des coupes cintrées, diverses tuniques très féminines, une taille réglable.

En 2000, arrive la mode masculine, dans la même année la mode garçon et fille fait son apparition dans le but d’accorder les tenues et même de pouvoir avoir l même que maman ou que papa.

En 2004 la marque est complète elle propose aussi bien du bébé, de la femme, de l’homme et des enfants…

Pour ma part, j’ai connu cette marque dans une autre vie, quand j’étais commerciale :).

L’opération je vide mon placard

Vous apportez un sac max le 8/08/2017 (oui désolée je suis très très en retard) dans la limite de 2 sacs , un bon d’achat de 5 € vous sera remis par sac.
Enfin les bons sont à valoir sur la collection automne/hiver des magasins Terre de Marins et sur l’e-shop. Ils sont utilisables à partir du 9 août et jusqu’au 5 octobre 2017. Ils sont non échangeables contre de l’argent même partiellement, non cumulables entre eux, ni avec toute promotion en cours et non valables sur les rayons accessoires et partenaires. Possibilité de les compléter par le moyen de paiement de votre choix .

J’y ai moi même déposé 2 sacs pour aider, et désencombrer ma maison :). Une belle action qui aide tous le monde.

En Vendée Terre de Marins

La boutique se trouve dans un recoin de Beauvoir, elle est assez spacieuse et agréable. Les tarifs sur les collections passées sont assez attractifs et abordables. Dans les différentes collections, il existe également les marques Haut de gamme Maé Maé (femme), Coudémail (bébé et enfants) et Elle est où la mer ? (enfants et adultes). Et pour les petits il y a un rayon superbe de Moulin Roty…(non non je ne suis pas fan haha)

En tout cas pour la rentrée je vais aller chercher une tenue pour mes enfants, j’ai été conquise par cette visite, la gentillesse des vendeuses.

Pour vous y rendre

Adresse
28 Rue de la Roche
85230 Beauvoir sur Mer

Horaires d’ouverture :

du Lundi au Samedi de 10h00 à 12h30
et de 14h30 à 19h00

Puis téléphone
02 41 58 96 90

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Que faire avec vos enfants en vacances ?

Christelle, ça fait un moment que je la suis sur facebook, sur son blog les ateliers de Céleste qui est formidable. Je n’ai donc hésité un instant quand elle m’a proposé de tester son nouveau livre d’activité Montessori !

Pour le moment j’avoue sans détour que nous ne sommes pas trop partisan de l’écrit, des cahiers de vacances, nous sommes plus dans les ateliers pratique, les sorties, la nature…mais je ne m’arrête pas à mes préjugés et essaie quand même de faire d’autres découvertes. J’ai aussi actuellement un autre préjugé, tout le business autour de la pédagogie Montessori qui me gêne énormément…mais connaissant Christelle je n’y ai même pas pensé ainsi…

Découvrons ensemble ce nouveau cahier Montessori

La couverture est déjà très avenante, colorée, ça donne envie de l’ouvrir pour le feuilleter et le découvrir.

La page d’introduction est très claire, et pose bien les bases de la pédagogie Montessori, il y a 5 thématiques abordées dans cet ouvrage :

  • les couleurs et les formes
  • le langage
  • les mathématiques
  • la nature au fil des mois
  • l’apprentissage d’une langue étrangère

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce que j’apprécie, c’est qu’elle rappelle systématiquement le but, les bases aussi, comme isoler la difficulté. J’apprécie également que la progression de cette pédagogie soit respectée.

De plus pour ceux qui ont le matériel ça permet de créer d’autres activité tout autour de ce cahier. Ma fille l’a regardé et a tout de suite reconnu le matériel, donc je trouve cela déjà positif.

Les activités sont diverses et variées, en alliant le découpage, l’observation, le collage, etc…

J’ai bien sûr une petite préférence pour la nature, qui plus est utilise la frise du temps (je vous présente bientôt la mienne). La nature vous le savez a une place importante du coup j’apprécie beaucoup cette séquence avec pleins d’idées pour élargir le vocabulaire entre autre.

Les petites comptines en Anglais sont très sympa, de plus avec le code barre du téléphone nous avons la musique pour nous accompagner, un moment parent/enfant amusant à faire 🙂

J’espère que cela vous adonné envie de le découvrir, il est vraiment adapté à tous, et correspond de manière générale à la pédagogie Montessori, à vous de respecter les bases et de ne pas attendre de résultat de ces petits exercices qui sont à utiliser pour répondre à un besoin de votre enfant.

Pour vous le procurer il y a différents sites, je recommande bien sûr Decitré (réseau indépendant) au prix de 14€

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon chemin de vie avec un avenir arc en ciel #association

Un Avenir Arc en Ciel

Comme vous le savez j’aime entreprendre, partager, parler, interagir, bref pour moi créer mon association était un incontournable…et qui plus est sur la parentalité positive et les pédagogies alternatives. Je suis sur le chemin de la parentalité positive, et cela m’aide, me permet aussi de partager mon expérience, c’est aussi ça se remettre en question en échangeant sur mes erreurs, ou sur comment j’ai changé…

C’est ainsi qu’en 2016, je créais l’association un avenir arc en ciel, étant enceinte j’y suis allée tranquillement, et qui plus est seule, c’est encore plus complexe. C’est ainsi que j’ai commencé à mettre en place des cafés pédagogiques, (d’ailleurs je cherche toujours des partenaires), dans ces cafés nous avons une thématique et chacun partage, pose des questions, donne son avis, son expérience etc…tout cela en s’écoutant et en respectant chacun.

Que faisons nous ?

Puis depuis quelques temps, je partage ce chemin de vie avec Nina, une maman formidable que j’apprécie beaucoup, qui m’épaule formidablement. Nous avons donc décidé de créer un événement sur le lien parent enfant, avec l’aide de professionnels de tout horizon, cirque, massage bébé, éveil musical, sophrologie, shiatsu, jeux de société collaboratifs, ateliers Montessori, balade contée, etc… Cet événement se déroulera le 1er octobre à Venansault (85), nous comptons sur votre présence bien sûr et n’hésitez pas à le dire autour de vous.

Nos projets

Nous avons bien d’autres projets, mais comme vous le savez sans argent nous ne faisons pas grand chose, nous avons donc créé les adhésions pour nous rejoindre (c’est dans le partage que nous avancerons) (page d’accueil également vous trouverez le lien)Adhérer
Nous comptons sur vous tous :), nous acceptons même les dons…d’ailleurs une cagnotte a aussi été mise en place, il va s’en dire que nous comptons sur vous pour partager ou sortir votre carte gold ;).

Cela nous permettra de financer des ateliers Mon Moment Magique, des cycles vivre et grandir ensemble, etc….à des prix accessibles à tous !

 Nous travaillons beaucoup pour pouvoir semer des graines, et faire comme le colibri, petit à petit l’oiseau fait nid…et peut être qu’un jour nous penserons que les enfants sont à traiter comme nos semblables, en les respectant, dans leur rythmes, leurs valeurs, selon leurs besoins…j’ai envie d’y croire, même si le chemin est encore long nous sommes déjà sur le chemin…

Merci pour votre soutien à tous et toutes ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon Moment Magique en duo #atelierbienetre

Mon Moment Magique, un atelier parent/enfant pour notre bien être.

 

J’ai eu la chance de tester un des ateliers d’Audrey qui anime les ateliers Mon Moment Magique depuis peu. J’ai été accompagné avec ma mini….suivez le nuage pour comprendre…

Les ateliers ?

Suivre le chemin du partage, du jeux et de la détente afin de mieux se connaître, et de resserrer les liens forts entre le parent et son enfant. Il contribue également à l’estime de soi tout en privilégiant un moment de qualité. Apprendre à prendre le temps….Accueillir les émotions, développer l’empathie, partager ces bonheurs simples.

Il y a peu de règles dans ces moments, juste celui de respecter le temps de paroles des autres à l’aide d’un nuage tout doux (dans l’idée du bâton de parole).

Pour qui ?

Tous les enfants de 3 à 6 ans pour une durée d’1h.
Les enfants de + de 6 ans : 1h30
Maximum 8 duos

Comment ?

Nous avons commencé par une présentation. Le thème choisit par Audrey a été les animaux. Puis nous avons fait des petits jeux, du massage…après tous ces défoulements place à la médiation où Audrey guide la séance tranquillement où chacun prend conscience de son corps. Nous ressortons tous les yeux légers et le coeur heureux 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Notre avis

Ma mini a apprécié ce moment rien que pour elle, que l’on se masse…au début elle a été intimidé par les autres duos, le temps de s’acclimater et ce moment a été un échange.

J’ai beaucoup apprécié ce moment qualitatif avec ma mini, ces instants sont à mon goût trop rare actuellement, et j’ai du mal souvent à faire exprimer mon enfant intérieur.

Nous avons parlé, nous nous sommes massées, nous avons fait des jeux d’animaux…

Nous avons passé un super moment ensemble <3. Je recommande ++++ et on me dit dans mon oreillette qu’il y aura bientôt ces ateliers en Vendée dans mon asso :). N’hésitez pas à regarder si près de chez vous une ambassadrice vous attend ….

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :