Mon Moment Magique en duo #atelierbienetre

Mon Moment Magique, un atelier parent/enfant pour notre bien être.

 

J’ai eu la chance de tester un des ateliers d’Audrey qui anime les ateliers Mon Moment Magique depuis peu. J’ai été accompagné avec ma mini….suivez le nuage pour comprendre…

Les ateliers ?

Suivre le chemin du partage, du jeux et de la détente afin de mieux se connaître, et de resserrer les liens forts entre le parent et son enfant. Il contribue également à l’estime de soi tout en privilégiant un moment de qualité. Apprendre à prendre le temps….Accueillir les émotions, développer l’empathie, partager ces bonheurs simples.

Il y a peu de règles dans ces moments, juste celui de respecter le temps de paroles des autres à l’aide d’un nuage tout doux (dans l’idée du bâton de parole).

Pour qui ?

Tous les enfants de 3 à 6 ans pour une durée d’1h.
Les enfants de + de 6 ans : 1h30
Maximum 8 duos

Comment ?

Nous avons commencé par une présentation. Le thème choisit par Audrey a été les animaux. Puis nous avons fait des petits jeux, du massage…après tous ces défoulements place à la médiation où Audrey guide la séance tranquillement où chacun prend conscience de son corps. Nous ressortons tous les yeux légers et le coeur heureux 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Notre avis

Ma mini a apprécié ce moment rien que pour elle, que l’on se masse…au début elle a été intimidé par les autres duos, le temps de s’acclimater et ce moment a été un échange.

J’ai beaucoup apprécié ce moment qualitatif avec ma mini, ces instants sont à mon goût trop rare actuellement, et j’ai du mal souvent à faire exprimer mon enfant intérieur.

Nous avons parlé, nous nous sommes massées, nous avons fait des jeux d’animaux…

Nous avons passé un super moment ensemble <3. Je recommande ++++ et on me dit dans mon oreillette qu’il y aura bientôt ces ateliers en Vendée dans mon asso :). N’hésitez pas à regarder si près de chez vous une ambassadrice vous attend ….

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chez moi #livre

Il y a des livres qui nous touchent plus que d’autres, des livres qui résonnent en nous tellement ça nous parle. Chez moi, un livre qui fait parti de mes coups de ♥.

Dès la première page nous sommes invités à découvrir la notion de lien à travers les cultures du monde. « Chez moi » est un album qui nous fait voyager à travers des yeux différents, selon les coutumes, les croyances…que l’on s’y retrouve ou pas, nous pouvons partager ses lectures avec toute la famille, et partager notre « chez nous ».

J’ai eu la chance de rencontrer son auteur autour d’un thé chez Cup lors de son passage en France, et j’espère la revoir prochainement. Cet échange fût tellement riche en émotion, en partage, et en échange. C’est à ce moment là que j’ai eu le coup de ♥ pour ce livre et son auteur qui partage son quotidien en tant qu’expatrié en Norvège.

Faisons le tour du monde ensemble avec l’universalité des besoins de l’enfant

Au Japon, la coutume : on dort tous ensemble

Pérou : l’allaitement long

Ghana : porter en écharpe

Inde : massages quotidien

Pays bas : la Diversification alimentaire Menée par l’Enfant

Canada : les jouets sont fabriqués à la main

Nouvelle-Guinée : ils font confiance très tôt aux capacités  des enfants

Tibet : On essaie de dire nos émotions

France : on signe avec bébé

Groenland : lire des livres dans pleins de langues

Tout cela est simplement l’humanité

A la fin du livre nous pouvons retracer ce qu’on vient de lire et échanger ensemble sur ce qu’on fait Chez nous

Le sommeil : nous faisons aussi le sommeil partagé

L’allaitement pour le moment quasi 2 mois

Le portage en sling ou Mei tei pour le moment

Le massage de bébé dès que nous en avons envie

La DME bientôt

Les supports pédagogique écologique et éthique

La confiance en les capacités de l’enfant

La communication bienveillante

Nous nous sentons tous connectés les uns aux autres en touchant du doigt d’autres cultures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le livres, ces caractéristiques :

  • Une couverture cartonnée
  • Un format carré (17*17)
  • 18 doubles pages
  • 16 € + 3.50 de frais de port (pour les Vendéens je pourrais vous le proposer sans les fdp ils seront dispo à l’asso bientôt)

Suivez l’aventure de Valérie sur son site Chez moi, vous y trouverez également des avis sur les différentes culture (l’allaitement, la DME, le massage etc…)

Et chez vous ?

Je vous partage également un événement que l’association un avenir arc en ciel va organiser le 1er octobre pour renforcer le lien parent/enfant !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quelle histoire sur l’histoire #histoire #livre

Autant l’histoire à l’école m’a barbé clairement, mes profs étaient tous plus ennuyeux les uns que les autres à sortir leur grand discours insipide…l’histoire se vit, elle se touche…j’ai appris à l’aimé à travers des documentaires, des expositions, des livres, des parcs, des expériences etc…. Quelle histoire a sorti des livres très intéressant accessible pour les enfants…

Nous allons facilement avec mes filles voir des expos, au musée, nous regardons également des documentaires, puis nous en parlons ensemble. J’ai eu la chance de visiter une école qui avait des livres d’histoires « Quelle histoire » pour les plus jeunes, que j’ai tout de suite adoré, de part ses dessins, la façon dont c’est expliqué, claire et ludique. Ces livres des éditions « Quelle histoire », ont plusieurs catégories, et différents supports d’apprentissages.

Qui se cache derrière ces livres ?

Une équipe de passionnée, dont Patricia Crété (ancienne rédactrice de la revue Historia), qui touche un peu à tous les sujets, tennis, histoire, peinture, fleurs etc…c’est elle l’experte de l’équipe.

Puis nous avons Albin le fondateur, Aurélie l’illustratrice et Mathieu l’illustrateur, Bruno le directeur artistique, Clément qui s’occupe le digital et le marketing, Emmanuel le président, Kagna la chef de projet.

La philosophie

  • Cette collection a été pensé pour que l’histoire devienne un jeu d’enfant. Il a fallut un côté ludique. L’apprentissage s’adresse aussi bien aux grands qu’aux plus jeunes, ces livres les invitent à la découverte du patrimoine culturel. Les petits personnages permettent de s’identifier facilement à eux et ainsi s’y attarder plus facilement
  • Ce sont des livres avec du contenu de qualité, pour cela l’équipe s’entoure d’expert comme Patricia, ou de laboratoires spécialisé dans les sciences du langage adaptées aux jeunes publics ou le LUTIN (laboratoire de la Cité des Sciences qui développe des outils de recherche ergonomique comme l’Eye Tracking.
  • Destiné aux plus grand nombre, puisque l’histoire est l’affaire de tous, Quelle histoire multiplie les supports d’apprentissage : livres, cahiers d’activités, jeux, applis…puis à nous parents de les emmener dans les lieux pour apprécier de découvrir différemment.
  • Ces livres sont conçus à Paris, imprimés à Toulouse et issus de sources recyclées.

Mon avis

Je suis achi fan de ces petits livres qui sont écrits vraiment de manière ludique et claire. Ma mini aime beaucoup que je lui lise, et que nous fassions les jeux à la fin ensemble. Je ne regrette vraiment pas mon achat.

Les illustrations sont vraiment agréables et amusantes.

J’ai du coup décider à la rentrée de prendre un pack…et de m’abonner à leur magazine.

Même ma grande trouve un intérêt à ces lectures, elle les trouve très claires et comprend des événements plus facilement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Natur’zoo de Mervent #vendee #zoo

Natur’zoo de Mervent

Par un bel après-midi de printemps, sur un coup de tête, une envie, nous prenons la route pour aller découvrir les animaux de Natur’zoo de Mervent.

Nous commençons la visite par l’enclos des pandas roux où à notre grand regret ils dormaient ….(c’est le jeu !), nous continuons notre marche tranquillement (je vous rappelle que j’étais enceinte de 36 sa 😀), et nous découvrons beaucoup d’animaux, nous prenons le temps de parler, d’échanger, de parler de leur manière de vivre, où vivent-ils, leur régime alimentaire…

Un petit jeu ludique tout au long du zoo avec l’histoire du petit arbre qui veut grandir, encore une occasion de parler de la nature, de la végétation, de la germination.

Le cadre est très agréable, ombragé, et à la période où nous sommes allés, quasi personne… Les animaux ont l’air d’être bien soignés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce zoo est respectueux au possible, il a été créé par des passionnés du monde animal et végétal. Après plus de 30 ans à travailler en famille, Sébastien Laurent, au sein de son premier parc, l’espace zoologique de La Boissière-du-Doré, il est devenu à plus d’un titre l’une des références animalières de notre milieu. Avec le rêve et la passion tout est possible. J’avoue que lors de notre promenade nous ressentons cette passion.

Nous allons pouvoir faire des activités autour de la classification maintenant avec ma mini, je vous en reparle bientôt 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

TOODOO Coussin d’allaitement #test #puericulture

Dans la liste des incontournable de grossesse, pour moi il y a peu de choses mais le coussin d’allaitement en fait parti. Quand on m’a proposé de le tester j’ai été ravie, pour plusieurs raisons, la plus importante c’est que celui-ci était de marque française.

Coussin d'allaitement

Papa, Maman et moi

Entreprise avec de fortes valeurs que j’apprécie, tenue par Jean François. Les produits naissent des besoins des parents et des bébés. Ils ont pour but de simplifier la vie des parents et d’adoucir celle des petits.

Les produits sont testés et approuvés par les parents avec des mamans testeuses dont j’ai fait partie pour ce produit.

TOODOO, le coussin d’allaitement

Toodoo sera votre allié pendant votre grossesse et même après. C’est un coussin de maternité tout d’abord pour nous aider à trouver le sommeil, mais si vous vous souvenez de ce ventre qui prend beaucoup de place, ces jambes lourdes, et bien en le calant correctement il soulagera tout ces maux.

Toodoo permettra à la naissance de bébé de nous aider à bien positionner bébé lors de la tétée, une aide pour l’allaitement, ou tout simplement en donnant le biberon. Il pourra aussi servir de couchage d’appoint pour bébé, avec la tête bien calée.

Le coussin Toodoo est constitué de mousse bultex qui peut supporter le poids de bébé comme un matelas. Le coussin de tête du fait de sa forme peut limiter l’apparition du phénomène de la tête plate (Plagiocéphalie), je vous inviterais aussi à changer de position bébé de temps en temps.

Mon avis

Je peux vous dire qu’il porte bien son nom, le Toodoo est tout doux, sa face blanche est très agréable, c’est aussi ma face préférée !

Je l’ai trouvé très pratique lors de ma grossesse, même si je n’avais pas toujours le réflexe de le prendre. C’est vraiment un allié quand Elio est arrivé, je l’utilise pour la tétée, le poser quand je dois reposer mes bras…et il apprécie.

Après plusieurs régurgitations de bébé dessus, et donc après plusieurs lavages, il n’a pas bougé et c’est plutôt rassurant, la couleur n’a pas bougé et le toodoo est tout doux.

Le côté pratique pour ranger le coussin, le bavoir ou autres choses est bien pratique et plutôt bien pensé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et vous, coussin ou pas ? Incontournable chez vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cosmétique #zerodechet

Depuis un moment si tu me suis, je suis sur le chemin du zéro déchet, oui oui je ne fais pas de leçon aux gens, je ne crée pas de communauté, mais ce sont des valeurs qui me touchent et j’ai envie de donner envie, j’ai envie de faire ma part, comme le colibri. Pour qui, pour quoi ? Pour moi d’abord, puis pour mes enfants, ma planète, ben oui il va de soi que nous ne faisons pas attention à elle, et qui plus est, j’ai envie de donner ces valeurs à mes enfants qui sont l’avenir maintenant ….du coup plus de grande surface, du vrac, du bio, de l’éthique, du local, et un changement profond de vivre différemment !

Aujourd’hui je vais vous partager une recette facile de gommage pour toutes les peaux, à portée de tous. Grâce au tour de France de Lamazuna nous avons pu découvrir des ateliers bien sympathique, pour ma part j’ai participé à celui du gommage.

Mais au fait, tu connais Lamazuna ?

Lamazuna a été créé par une jeune Vendéenne, sensible à l’écologie, avec pour objectif proposer des produits zéro déchet, éthique et fiable. Merci à Laetitia.

Commet fabriquer son gommage ?

Ingrédients

  • Marc de café (chez toi ou demande à ton cafetier il se fera un plaisir de t’en donner)
  • Huile de coco, de jojoba, avocat etc….(selon vos besoins)
  • Huiles essentielles (facultatifs)

Déroulement

Mettre dans un bol le marc de café puis mélanger le même rapport de l’huile de coco (pour ma part), mélanger et selon la consistance remettre du marc ou laisser tel quel. Il faut un genre de pâte homogène pour que ce soit assez fluide. Puis rajouter des huiles essentielles qui ne sont pas du tout obligatoire, je dirais même que l’on pourrait dans notre démarche s’arrêter là. En effet avec la mode du tout fait maison, nous utilisons un peu trop d’huiles à mon goût qui ne se justifie pas forcément.

Ce produit peut être fait minute, éviter de le laisser plusieurs jours en attente d’utilisation. Une belle recette de zéro déchet, de naturelle, et de rapide !

Venez me donner votre avis une fois que vous l’aurez utiliser ! 🙂 Bon peeling ! Merci à Pascal pour l’organisation de cet événement ! (vous vous souvenez mon épicier de vrac adoré)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Objet traditionnel #portraitdefemmes

Un doudou, un pyjama, un bracelet, pour nous ça sera une couverture, à chacune des naissances, j’ai pris soin de choisir une couverture pour mes bébés, un objet qui me tient à cœur, j’espère que mes enfants l’offriront à leurs enfants, un peu comme un objet générationnel. Une couverture je l’emmène partout, je les enroule dedans, ils vomissent dessus, marche dessus, c’est pour moi l’incontournable.

Barbara, une jeune créatrice, a eu la gentillesse de me proposer de tester une de ces créations, j’ai de suite sauter sur ce beau cadeau, de plus son travail m’avait l’air superbe…et je ne me suis pas trompée en ouvrant le colis….mais avant je vais vous présenter Barbara qui s’est prêtée au jeu de l’interview, dans ma rubrique « portrait de femmes« . (d’ailleurs si le coeur vous en dit…n’hésitez pas à me contacter pour en faire partie maptitetribu@outlook.com)

Portrait de femmes

1. Peux tu te présenter en quelques mots, qui es tu ? Qui se cache derrière ces créations ?

Bonjour, je m’appelle Barbara. Je suis la créatrice de la boutique d’accessoires bébés www.malayette.com.

Je suis originaire de Nîmes. Mais j’ai pas mal bougé pour les études et le travail.
J’ai même vécu à Londres à la fin de mes études (bon… il y a très longtemps… 🙂 ), expérience et ville que j’ai adorée !

Maintenant je vis à côté de Toulouse avec ma petite famille, mon mari et nos 2 filles.

2. Es tu couturière de métier ?

Non, pas du tout.
Cela va certainement surprendre pas mal de personnes mais je suis juriste de formation.
Donc je ne me destinais pas du tout à faire des accessoires pour bébés et encore moins de me lancer dans le e-commerce.

En fait j’ai travaillé de nombreuses années en entreprise.
Mon dernier poste était en région parisienne. Je travaillais pour une grande entreprise avec pas mal d’avantages.

Mais il y a 2 ans, mon mari a été muté à Toulouse. Donc j’ai démissionné pour le suivre.
Or en Province, pour avoir déjà travaillé dans une petite structure, les conditions de travail ne permettent pas toujours de concilier facilement vie familiale et vie professionnelle.
On peut avoir des journées à rallonge, pas de jours enfants malades et surtout un patron peu compréhensif si on s’absente souvent pour les enfants.

Alors avec deux enfants encore en bas âge, je voulais avoir de la flexibilité dans la gestion de mon emploi de temps.
C’est donc à ce moment-là que j’ai eu envie de lancer mon entreprise.

Et comme je suis une passionnée de couture, l’idée de créer ma boutique d’accessoires pour bébés est venue spontanément !

3. D’où te viens cette inspiration ?

Je m’inspire tout simplement de mon quotidien de maman.
Les produits, que je propose, sont en fait des créations que j’avais déjà réalisées pour mes filles ou pour offrir à des proches.
Je suis partie d’idées vues ci-et-là et que j’ai revisitées un peu de sorte à ce que ça soit à la fois utile et pratique.
Par exemple les bavoirs se ferment avec des boutons pressions, les trousses de toilette ont une grande contenance et la quasi-totalité des articles se lavent en machine.

4. Les tissus tu les choisis de quelle manière ?

Je n’ai pas la prétention de proposer des produits innovants, mais je pense (et j’espère) que l’originalité de mes produits tient au choix des tissus.

Vous ne trouverez pas d’imprimés enfantins, car je trouve que beaucoup proposent ce type de produits et que cela ne correspond pas non plus à mon style.
J’ai voulu plutôt faire des produits qui plaisent aussi bien aux petits qu’aux grands, et qui puissent être gardés longtemps grâce à des imprimés tendances et indémodables.

Ce sont également des tissus de qualité, pour qu’ils soient doux pour la peau des bébés et qu’ils résistent bien dans le temps.
Tous les tissus sont 100% coton et les éponges sont fabriquées sans substances nocives (norme oeko-tex 100).

5. Arrives tu à en vivre ?

Ma boutique a soufflé très récemment sa première bougie.
Et je peux répondre en toute franchise… que non malheureusement !

C’est un univers totalement nouveau, donc je découvre tout petit à petit, le webmarketing, les réseaux sociaux, le référencement…
Je travaille en plus toute seule, donc cela met plus de temps.
Il est difficile de se faire connaitre surtout que je dois rivaliser avec les grandes enseignes, avec les plateformes de vente et les autres nombreux créateurs/créatrices !

Mais comme je ne suis pas du style à baisser les bras facilement et je crois au succès possible de mon site, je m’accroche et essaie de faire mon maximum pour faire la promotion de mes créations.
D’ailleurs j’en profite pour te remercier de me donner ce coup de pouce 😉 (et moi Céline je m’excuse du temps pour la publication du billet)

6. As-tu des projets ?

Oh oui ! Mais je ne trouve pas le temps de mettre tout en place.
Mais des nouveautés devaient arriver prochainement sur le site.

Dans l’ordre des priorités :
– proposer des nouvelles créations pour les bébés, mais aussi développer certains produits pour les plus grands (car mes filles ont grandi et j’aimerai bien qu’elles puissent en profiter aussi 😉 )

– proposer des produits complètement différents. Par exemple, je travaille actuellement sur la création d’un journal de bébé.

– écrire plus d’articles sur mon blog et des articles invités aussi. J’ai découvert le blogging en lançant mon site, donc c’est très récent. Et ça me plait de pouvoir partager mon expérience, de mettre à plat mes réflexions, d’expliquer comment et pourquoi j’ai choisi de faire tel produit. Cela me permet de créer un lien social qui est absent quand on travaille à la maison, seule devant sa machine à coudre ou son ordinateur.

7. Pourrais-tu me montrer ta photo préférée et pourquoi ?

Je n’ai pas vraiment de photo préférée.
Mais de manière générale, j’aime beaucoup les photos de Yann Arthus-Bertrand, et spécialement celles de l’exposition « Vue du ciel » pour leurs couleurs magnifiques et la beauté pure de la nature.

8. Quelle est ta philosophie de vie ?

J’aime la vie sans prise de tête !! 😀
Je n’aime pas me poser trop de questions et anticiper ce que sera l’avenir.
J’essaie donc de vivre au jour le jour, en essayant de faire en sorte que demain soit bien, mais sans me demander comment sera après-demain.

Je te remercie pour ces réponses et ton univers me plaît bien 🙂

Mon avis

Une couverture enveloppé dans du beau papier, un packaging très soigné.

Dès la naissance d’Elio, j’ai eu plaisir a l’utiliser, elle est douce, colorée, des motifs que j’apprécie, des couleurs douces, agréables. Elle est de belle taille, nous pouvons l’emmener partout, après plusieurs dizaine de lavages, elle n’a pas bougé, une belle qualité de tissu.

Un travail de belle qualité qui nous correspond bien dans notre démarche.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bébé nacre #test

Un peu avant mon accouchement Bébé nacre m’a proposé de tester les coquillages pour aider pendant l’allaitement….alors là je me suis gratter le crâne et je me suis demandée, qu’est-ce encore ? Dans notre société de consommation je me méfie de tout ce mercantilisme autour de bébé…nous le savons un bébé n’a besoin qu’une chose, l’amour de ces parents ! J’ai accepté ce partenariat pour la simple et bonne raison que c’est naturel, et Français…

Quézako ?

Bébé nacre propose depuis 10 ans des coquillages d’allaitements naturels et préparés à la main.Ils sont utilisés pour la protection des mamelons lors des crevasses, selon la méthode d’hydratation humide et aux bienfaits du lait maternel.

Vous n’êtes pas sans savoir que le corps de la femme est plutôt bien fait, ici avec bébé j’utilise mon lait à toutes les sauces, pour soigner un œil qui coule, un début de rhume, et même pour un début de crevasse. C’est un excellent cicatrisant.

Qui est la créatrice ?

Renata Rizck, brésilienne et diplômée des beaux arts, elle vit en France depuis 10 ans. Son travail se trouve sur son site internet !

Elle a créé cette entreprise pour alliée sa passion pour l’anthropologie, et entend bien parler de cette tradition scandinave. C’est une amie danoise qui lui offre sa première paire de petits coquillages. Renata  est enchantée et compte bien faire de même à son tour. Elle décide de trouver des coquillages encore plus adapté à la morphologie de la femme. Aujourd’hui, les coquillages sont adoptés et recommandés par beaucoup de sage-femmes et conseillères en lactation. Désormais elle s’occupe de ces clientes avec beaucoup d’attentions.

Les services :

Bébé nacre propose des coquillages de différentes tailles

Bébé nacre propose également un service d’envoi de cadeaux joliment emballés avec des messages personnels écrits à la main.

Bébé nacre soutient l’allaitement maternel auprès des associations qui favorise celui-ci, comme la Leache League et la COFAM, ainsi que le lactarium d’ile de France.

Ecologie

Il va s’en dire que ça ne pollue pas, il n’y a pas de produits, pas d’hormones pouvant être nocives. Ils sont réutilisables de génération en génération.

Chaque coquillage est choisi, poli, calibré et emballé à la main avec soin.

Utilisation :

Les coquillages permettent de maintenir les mamelons hydratés en permanence par le lait maternel, et favorise la cicatrisation des crevasses selon la méthode de cicatrisation humide.

Ils peuvent être utilisés à titre préventif, pour le confort ou en combinaison avec d’autres traitements.

Les coquillages évitent le frottement des bouts de seins sensibles contre le tissus du soutien-gorge. Ils recueillent les petites pertes de lait, évitant de mouiller les vêtements.

Les coquillages d’allaitement, de par leur forme évasée, n’appuient pas sur les glandes mammaires. Ils ne stimulent pas une surproduction de lait en dehors des montées de lait normales, contrairement aux coquilles d’allaitement classiques.

Vous pouvez trouver les informations détaillées sur la cicatrisation des crevasses en milieu humide sur le site de La Leche League. Dossier de l’Allaitement DA62 : Pansement au lait maternel.

Après la tétée étalez généreusement quelques gouttes de votre lait de fin de tétée sur vos mamelons. Placez les coquillages à l’intérieur du soutien-gorge.

En cas d’écoulement de lait abondant, il est possible d’utiliser des coussinets d’allaitement par dessus les coquillages.

Lavez régulièrement les coquillages à l’eau chaude et au savon.

A retenir :

Le bon positionnement du bébé au sein est la meilleure prévention contre les crevasses. (changer les positions, regarder que bébé prend bien le sein avec sa langue…)

Si vous avez besoin d’aide, votre sage-femme ou une conseillère en lactation pourra vous accompagner à trouver un dialogue corporel agréable avec votre enfant.

Des associations en faveur de l’allaitement maternel comme La Leche League, l’Association Française des Consultantes en Lactation consultants ou le site de Marie Thiron Santé et allaitement maternel sont très riches en informations.

Mon avis :

Je reçois effectivement un emballage très soigné, qui transpire le soin et la personnalisation, c’est très agréable.

ça fait un bon mois que j’allaite, j’avoue que je ne les ai utilisé que lors de mes moments difficiles, (mini crevasse du début), et cela était effectivement agréable. Je vais m’efforcer de les utiliser car ce n’est pas quelque chose dont je suis habitué et n’en ressent pas vraiment le besoin. Et mes crevasses ont été soignée assez rapidement !

Effectivement le contact est très agréable et les coquillages adaptés à ma morphologie.

C’est plus une habitude à prendre en faite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vestige de nos ancêtres : les langes

Une histoire de Lange

Longue tergiversation pour moi de pouvoir allier écologie, pratique et économique, les valeurs qui me sont incontournables même lors du change de bébé. Commence alors les pour les contres, les recherche sur les avis etc. C’est alors que pour moi l’évidence apparaît, je veux tester avec bébé 3 les langes.

Un peu d’histoire….

Le lange au tout début de la Rome antique était utilisé pour l’emmaillotement des bébés. A la fin du 18ème siècle l’ancêtre de la couche moderne fait son apparition, un carré de toile, tissu de flanelle plié en rectangle et maintenu d’une épingle de sûreté.

En 1956 la couche jetable fait son apparition….dans les années 1970 elle fait l’unanimité des familles. Mais cela n’est pas sans conséquences…

Le figaro

Mon choix, puis notre choix !

J’avais acheté des langes préplié (pas convaincue pour le moment, sûrement pour un gabarit plus gros….à voir donc plus tard).

J’ai acheté des langes 80*80 bio et naturel au nombre de 10, dans l’absolu 20 serait un nombre correct pour la rotation, avec 3 surcouches par taille. Chéri était très sceptique au début, mais m’a suivi comme d’habitude, bon un peu comme les ados avec quelques grognements, des pffffff, des grrrrr mais il a finit par les adopter lui aussi je pense.

Le nécessaire idéal :

  • 20 langes
  • 3/4 surcouches (pour nous popolini à 10€)
  • 1 snappi
  • 1 bassine

Le coût total : entre 100 et 120 euros

Le quotidien avec les + et les –

Dans le quotidien, je me suis améliorée, au début ça fuitait beaucoup, j’avais du mal à comprendre (la fatigue toussa :)), et la lumière fut dans mon cerveau et depuis tout se passe au mieux et dans le sec.

Pour cela, une surcouche imperméable au gabarit de votre bébé, un lange plié correctement et attaché avec un snappi, lui aussi mis correctement.

Je vous invite à plier d’avance vos langes au début pour être réactif quand bébé aura besoin. Ôter le lange quand bébé aura besoin d’être changé et le faire tremper immédiatement dans une bassine (avec de la lessive dedans), je rince rapidement la surcouche à l’intérieur et la met à sécher, je prends le lange plié je l’installe avec le snappi et remet une surcouche, puis tout se joue là, regarder que le lange ne dépasse pas de la surcouche puisque c’est là que se feront les fuites (le lange sera mouillé et mouillera les vêtements), ça y est…le tout rapidement, aussi vite qu’une couche jetable.

Les étapes en image :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite le sale, je le mets dans la bassine à tremper jusqu’au moment de la lessive le soir, je jette l’eau dans la machine (pas de perte) puis je fais tourner avec le linge familial (je fais 2 fois par semaine avec les serviettes pour que ça tourne à 60 ° pour que les dernières tâches partent complètement) et vous voyez que les langes ne sont pas tâchés.

Les moins……j’avoue que mis à part quand je suis à l’extérieur (où j’oublie une fois sur 2 un cabas) je n’ai pas trouvé de point négatif, c’est tellement pratique, rapide que c’est top 🙂

Souvent les avis négatifs ont été émis par manque de test, ou mauvaise utilisation etc….testez par vous même et vous me direz. Il vous appartient de changer le regard sur le lange, et surtout de ce qui vous convient ou non.

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :