Bienvenue à bébé [être mère]

Expulser bébé voilà des termes assez « choquant » je trouve donc moi avec ma sage-femme nous avons préféré utiliser le terme accueillir bébé ou bienvenue bébé ! Je vais te parler aujourd’hui d’haptonomie, être mère c’est choisir sa façon d’accoucher et il en existe pas mal….des connues, des moins connues ! A l’heure où la bienveillance bat son plein, nous devrions être bienveillante même pendant la grossesse !

L’haptonomie a été créé par Frans Veldman, pour comprendre les interactions affective humaine. Selon lui cet accompagnement favorise le développement de la relation affective et active entre l’enfant, le père et la mère.

La démarche a d’abord été initié par moi, j’étais convaincue que la préparation dites classique ne m’aiderait en rien, je trouve qu’en France nous avons beaucoup de retard sur ce sujet. Pour moi la préparation à l’accouchement est un trio, la maman le bébé et le papa, ça devrait se passer le plus naturel possible. Oui oui si tu ne le sais pas l’accouchement se pratique depuis la nuit des temps ce n’est pas nouveau…. En Vendée, (où j’habite) ce n’est pas très répandu, seulement 2 sages femmes pratique l’haptonomie, c’est pour dire. J’en parle donc à conjoint chéri qui m’écoute et n’est pas contre l’idée, nous prenons donc rendez-vous avec l’une d’elle à 40 mn de route de chez nous.

C’est un projet de naissance, une façon aussi de nous construire ensemble, elle nous a présenté ce projet comme étant une aide à l’accouchement et surtout une aide à l’instauration et au développement  du sentiment de parentalité. L’haptonomie sollicite la participation relationnelle de l’enfant dès la conception, dans le nid affectif. La qualité relationnelle affective qui s’établit entre les parents et l’enfant s’avère préventive des troubles du « devenir-soi ». J’étais plutôt emballé par le projet, par cette approche, pour moi, notre famille ! C’est une préparation qui se prépare en couple de préférence mais si tu es seule tu peux quand même le faire ! Pour moi le plus important s’était de pouvoir accueillir mon bébé dans l’autonomie, la communication et la confiance !

Pour notre couple ça a été très dur, en effet cette préparation nous met à rude épreuve, on travaille d’abord sur soi, au début on se croit chez le psy, on parle de nous,de nos vies, nos envies, nos problèmes…ça permet de développer le sentiment de parentalité partagé. En effet on découvre que l’on peut se soutenir, partager tout en donnant une place à l’autre. Puis une fois que tout le monde a vidé son sac….les séances peuvent commencer celle qui nous permettent de communiquer avec bébé : le début de la relation débute entre nous trois !

L’haptonomie est une préparation à l’accouchement complètement différente des classiques, on est seul, on est suivi de manière douce, avec notre projet de naissance, avec ou sans péridurale, naturel ou pas…on nous apprend à gérer notre corps tout en parlant à bébé, en se concentrant sur lui plutôt que sur nos douleurs. Être mère c’est apprendre à accueillir notre bébé avant qu’il arrive, c’est faire connaissance avec lui, c’est lui  donner tous notre respect et sa valeur avant qu’il arrive….

Être mère c’est apprendre en haptonomie que l’on peut déjà sécuriser son bébé, le calmer, le bercer. A chaque rencontre la sage femme nous accompagne pour découvrir comment échanger avec leur enfant en mettant en œuvre le contact thymotactile affectivo-confirmant (le touché affectif). Celui-ci a pour effet de nous donner en étant mère un sentiment de sécurité et de complétude. C’est un contact très enrichissant pour le père, la mère et le bébé c’est très valorisant !

Une rencontre avant la naissance, on sentait que notre bébé venait se lover contre nos mains lorsqu’on lui parlait, il suivait nos mains et nos caresses, c’était des moments très émouvant. Ils sont prêts à ce moment à communiquer, ils sont calmes, réceptifs. Quand il ne l’est pas, on patiente, ça donne au bébé une sentiment d’être accueilli et accepté tel qu’il est.

DSCF7210

L’haptonomie a pour moi favoriser la naissance naturelle, et non prostrée dans mon lit sans savoir quoi faire de mon corps…..pourtant à une heure de la fin j’ai lâché je n’en pouvais plus et la péridurale « douce » (car oui je sentais mon enfant) ma permis de me recentrer sur mon bébé. Pourtant j’ai passé un accouchement doux malgré mes douleurs je pensais à mon bébé, je l’accompagnais et mon conjoint m’aidait réellement, me soutenait….ce fût un accouchement plein de tendresse, d’échange autant avec mon conjoint que le respect que la sage femme a eut pour mes choix. J’ai eu un accompagnement authentique, respectueux, doux, me motivant dans mes moments de faiblesses…

Être mère c’est faire des choix pour son accouchement….pour sa préparation…j’ai choisit et si je devais le refaire je repasserais par cette préparation respectueuse de notre corps, de nos choix et de notre bébé.

DSCF7200

En plus mon conjoint a pu accueillir sa fille, lui couper le cordon, la sage femme nous laissait faire, elle connaissait notre démarche…ce fut formidable ! Ma puce a tétée 1 heure tranquillement, on a beaucoup échangé avec le regard, les caresses à trois…un pur moment de famille !

Mon être mère vous le retrouverez chez Babidji !

1184808_213322375495963_888791563_n

Rendez-vous sur Hellocoton !

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....