Tuto lingettes lavable #bebenature #zerodechet #diy

Enceinte de 23 semaines, je me pose beaucoup de questions, j’ai envie plus que jamais de changer ma vie, de continuer ma philosophie de vie. Autant certains pensent que nous ne pouvons rien faire, autant moi, je suis un peu comme le colibri, chaque geste doit avoir un sens ! Aussi je me lance dans le minimalisme pour bébé, dans le zéro déchet, j’espère que ça vous inspirera un peu….

Pour ce premier billet pour le rendez-vous bébé nature, avec Happy Mother  et Maman Mammouth, je vais vous partager un petit tuto pour coudre des lingettes lavables. Vous n’êtes pas sans savoir que les lingettes du commerce sont cracras, même les bio et génèrent des déchets, beaucoup de déchets.

Pour commencer j’ai choisit un tissu éponge bio, et un tissu coton qui me restait d’un autre travail de couture !

J’ai aussi choisit de faire des lingettes rectangulaire 10*15 cm pour une meilleure prise en main (je garde les carré pour mon visage).

  1. Découper votre gabarit dans du carton pour plus de facilité, puis le superposer sur le tissu puis tracer, découper (sur le coton, et l’éponge)
  2. Poser envers sur envers les 2 tissus différents, puis coudre (pour ma part à la machine mais je pense qu’à la main c’est aussi faisable), pour les novices en coutures comme moi, laissez l’aiguille abaisser quand vous arrivez au coin puis tourner votre tissu. Ne cousez pas jusqu’au bout pour retourner votre tissu (n’oubliez pas que vous cousez sur envers)
  3. Retournez votre tissu
  4. Finissez de coudre à la main

Et voilà 1 lingette de faites….vous verrez au bout de 10 vous aurez la main 🙂

Je les teste sur les petits que eje garde et j’adore, plus de cotons, plus de lingettes humides….pratique, écologique et sain pour les fesses fragiles de bébé.

Pour le côté nomade, je vais fabriquer 2 petits sacs un pour les ranger et 1 pour les sales. (je vous monterais plus tard ) !

Et vous, qu’en pensez vous ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Defi Green blog, ma lessive à la cendre #defigreenblog

Maman youpie nous propose de participer à un défi pour la planète, je ne pouvais pas passer à côté bien entendu :). Je suis déjà pour ma part dans ce challenge depuis quasi 2 ans…j’avance petit à petit. Cela prend plus de temps de changer, les mauvaises habitudes sont lourdes…

Depuis ces 2 ans nous avons :

♥ Supprimer les courses en grande surface
♥ Utiliser un compost pour les déchets
♥ Supprimer le Nutella, les sodas etc…
♥ Supprimer les cotons tige au profit de l’oriculi
♥ Supprimer les gels douches, shampoing pour des savons saponifiés à froid et des shampoing solides
♥ Supprimer une bonne partie de la pharmacie
♥ Supprimer le coton pour le remplacer par les lingettes (faites maison)
♥ Faire ma lessive et produits d’entretien nous même
♥ Faire nos courses avec des tote bag et des boites en verres
♥ Acheter en vrac
♥ Vendre mes boites plastique au profit des bocaux en verre
♥ Passer de viande chaque jour à 1 à 2 fois par semaine max
♥ Privilégier les commerçants locaux pour éviter les suremballages d’internet
♥ Faire de la cuisine local, de saison
♥ Désencombrer ma maison (enfin ça j’y suis encore mdrrrr)

J’ai encore beaucoup de chemin mais ça prend forme, mes prochains challenge seront le papier essuie tout, les mouchoirs, les couches lavables pour futur bébé voir même les langes, et la fabrication de pleins d ‘autres choses….(vous verrez prochainement).

Ces défis me font plaisir et m’incite à connaître davantage la vérité sur les choses que l’on mange…creuser et découvrir les impacts néfastes sur la planète que la nature nous prête ! Si vous voulez nous rejoindre c’est par ici !

La semaine dernière j’ai fabriqué une nouvelle lessive pour alterner avec l’autre lessive que je fais…et qui plus est elle est de saison :). La lessive à la cendre ! Pour le moment elle est en cours de test donc je vous en dirais plus prochainement !

 

Et vous quels sont vos gestes quotidiens ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vers une vie plus saine #zerodechet #bio #ecolo

Cela fait un moment que je voulais vous faire part de ma philosophie de vie. Même si je sème des infos ici et là,  Une vie plus minimaliste, moins industrielle, moins superficielle, plus proche de la nature, plus saine, voilà ce dont j’aspire aujourd’hui.

Un peu plus d’un an que nous avons déserté les grandes surfaces et surtout l’industriel, wow un vrai bonheur. Mais comment est-ce possible ? Chaque semaine (certaines semaines même 2 fois) nous allons chez notre primeur et au marché, pour les fruits, légumes, poissons etc….muni de nos sacs et nos bocaux. Pour les produits secs nous allons Chez Pascal, où nous trouvons tout en vrac, là encore nous amenons nos bocaux. Nous avons encore des efforts à faire pour penser automatiquement au tote bag.

Grâce à ça nous avons réduit nos déchets de manière considérable, malheureusement je n’ai jamais fait la démarche de peser. (1 sac de 30l par semaine remplit quasi uniquement des couches des enfants que je garde). En plus nous protégeons notre environnement (oui vous savez le patrimoine que nous avons, qui nous est confiè). Pour moi c’est une vraie philosophie de vie, une histoire de toute une vie…puisque chaque pas que nous faisons est une victoire pour l’humanité.

Enfin finit…

finit les queues aux caisses
finit le stress du caddy avec les enfants
finit les produits degueus
finit les suremballages
finit les ptites envies inutiles 😉
finit le marketing
finit les tomates en décembre

Capri c’est finit haha 🙂

Le début…

Du bio
Des fruits de saison, du local…
D’une nouvelle vie
Du changement profond
Des valeurs de la vie pour mes enfants
De protéger notre bien le plus précieux : La Terre
De prendre soin de nous
Du compost
De profiter de nos ptits bonheur tout simple
En plus un lien sociable s’établit durablement avec les gens, les commerçants que nous côtoyons….

Encore beaucoup de travail m’attend, vider les placards encore davantage, vendre mes tupperware, puisque plus de plastique mais du verre (le plastique migre dans notre corps donc ne prenons pas de risque), petit à petit je vais y arriver…je me donne un peu de temps encore. Le désencombrement est ma prochaine étape, et là j’ai du boulot.

Mais encore…

Egalement je fabrique mes produits d’entretien, prochaine étape le dentifrice au blanc de meudon ;), ma lessive, mon produit de lave vaisselle est lui aussi zéro déchet etc…. Dans une autre rubrique je vous donnerais mes recettes.

Voilà pour aujourd’hui, j’espère que je vous ai donné envie de fuir les grandes surfaces, de lâcher les kinder et de chausser vos chaussures pour aller vers le local, le bio de saison sinon tant pis 😉

Oups un oubli, bien entendu mes muses sont la famille Zéro déchet….je dévore leur livre et leur blog…

zero-dechet

Rendez-vous sur Hellocoton !

Portrait de l’avenir : Chez Pascal #ecolo #bio #vrac #zerodechet

Oui, cela fait un moment que je n’ai pas publié, et non je ne vous oublie pas, bien au contraire, mais je suis sur beaucoup de projets, que j’en perds la notion du temps ! Comme vous le savez, j’habite en Vendée, ville qui commence peu à peu à évoluer (doucement mais sûrement comme on dit) ! Aussi ce mois ci j’ai envie de vous faire découvrir un entrepreneur, un homme, un papa, un citoyen engagé.

14102899_1764192903863738_4156034868473931820_o

Chez Pascal, une épicerie, où dès que l’on rentre, je me sens chez moi, où il fait bon vivre. Un dimanche matin, il m’a ouvert ses portes, son petit déjeuner, autour d’une table, où règne le partage avec son amie. Il a répondu avec beaucoup d’humilité à mes questions.

Qui es-tu ?

Pascal Gautier, Vendéen, je suis né à Luçon. J’ai eu plusieurs activité dans ma vie, en tant que cordonnier, pompier volontaire ou encore bénévole à l’UNICEF. Mon papa était grossiste de bocaux et une grand-mère épicière.

Pourquoi le choix du vrac ?

J’ai fait de multiples voyages, c’est au Cameroun que j’ai eu une grosse prise de conscience, je me servais à la pelle au marché, c’était local. J’ai beaucoup apprécié ce concept. Je développe une hypermarchéphobie, beaucoup de bruit, d’attente en caisse, des musiques qui nous cris dans les oreilles, des lumières aux néons agressifs, une vraie machine à trésorerie.

C’est donc une philosophie de vie ?

Oui, d’ailleurs je deviens de plus en plus flexitarien, je prends conscience petit à petit des choses et je change ma consommation plus réfléchis, respectueuse, local. J’ai envie que mes convictions germent pour pouvoir espérer un avenir plus pérenne pour nos enfants.J’ai envie de manger mieux, de me rapprocher de la nature. J’ai envie de servir à quelque chose, c’est ainsi que j’ai découvert le réseau du vrac à Bordeaux, il a fallut que je me batte pour que mon projet prenne vie et se concrétise…j’ai une vraie fibre commerçante au service du client, pour apporter une vraie plus value, du conseil, pour ne pas acheter juste pour la consommation.

Aujourd’hui l’humain a une habitude d’un mode de vie où tout est prêt, où tout va trop vite, moins qualitatif.

Comment se passe les débuts ?

Surprenant puisque très bien accueilli, il y a un vrai besoin, et une demande forte. Le panier moyen est d’environ 10 € pour leur achat.

Je remercie Pascal pour son accueil chaque semaine, il va s’en dire que je complète mes courses chez lui, quand nous entrons, j’ai l’impression de fouiller dans mes placards, des odeurs, des balances ornent ces étagères.

Je suis ravie que cette boutique ait ouvert ses portes près de chez moi….je lui souhaite beaucoup de succès !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :