Cramaillote ou miel de pissenlit

Depuis que j’ai fait ma formation botanique, j’adore en découvrir davantage chaque jour que je sors sur les plantes, les fleurs. Le monde de la botanique me fascine, il y a tellement de choses que l’on peut manger en se baissant ou en regardant en l’air…

C’est donc naturellement qu’avec le printemps, le temps de la cueillette a recommencé de plus belle, le pissenlit, la pâquerette, les nombrils de Vénus, les orties et bien d’autres peuvent orner notre table et nos préparations.

Cette semaine, j’ai commencé par la cueillette de pissenlit, pour faire de la confiture, oui nous adorons tartiner nos pancakes, ou tartines !

Qu’est ce que le pissenlit ? (taxacum)

Appelé aussi pissenlit dent de lion.

Plantes herbacées, vivaces, pourvues d’un latex blanc et composées d’une rosette de feuilles et de hampes florales.

Feuilles : toutes en rosette basales lobées,
Tiges : absentes, remplacées par des hampes florales creuses et sans feuilles,
Fleurs : toutes ligulées, jaunes, disposées en capitules de 3 à 5 cm isolés,
Akènes à aigrettes disséminés par le vent.

Recette :

Avant toute chose, il va falloir aller se promener bottes aux pieds, et panier à la main.Nous avons mis une bonne heure (en jouant) pour ramasser un plein panier, il faut les ramasser entre 11h et 15h pour que les pétales soient bien ouverts. Ensuite séparer le capitule de la partie verte (cela peut éviter une couleur maronnasse, et le goût amer, c’est aussi la partie la plus longue, mais au soleil avec son ado, ce fût assez agréable. Place à la recette ;

Ingrédients :

– 400gr de pistil et pétales (capitules)
– 2 citrons jaunes bio
– 2 litres d’eau
– 4 gr agar agar

Préparation :

    1.Une fois que vous avez enlever la partie verte (regardez vos mains mdrrrr)

    2. Faire mariner dans 2 litres d’eau le tout et rajouter les 2 citrons coupés en lamelles pdt 2h
    3. Cuire la marinade environ 30 mn
    4. Filtrer le tout dans un linge fin, ou une passoire à petit trou ou autre
    5. Ajouter entre 500 ou 800 gr de sucre pour 1L (ici bio et non raffiné) je ne saurais que trop vous déconseiller les confisucre et autres cochonneries de supermarché
    6. Cuire la confiture 30 mn après ébullition, jusqu’au point de gélification (gouttes épaisses)
    7. Mettre en pot (pot ébouillanté) et les retourner (je les plonge dans de l’eau froide pour accélérer la gélification)
    8. Déguster 🙂

Avec crainte, la gélification n’a pas prise comme je voulais…et en faîte ça n’a pas été gênant car elle a été délicieuse ) mioum. J’ai pu faire 3 pots avec cette quantité.

N’hésitez pas à partager cette recette qui a un coût quasi nul !!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....