Enfant unique ou fratrie ? Quel est votre camps ? #jeudiseducation

J’ai toujours su au fond de moi que j’aurais plusieurs enfants, sauf si la nature en avait décidé autrement bien entendu. Maintenant reste à me limiter, 1,2,3,4,5,6….enfants !

Quand j’étais plus jeune je n’étais plus aussi sûre, les gens disaient que c’était dur, que l’avenir n’était pas sûr…mais l’a-t-il été un jour ? Doit-on se fier à la morosité ambiante pour faire des enfants ?

Un enfant unique…

Et pourtant, la vie en a décidé ainsi, 10 ans avec mon ex, et un enfant, lui n’était pas prêt…il aimait sortir, faire des apéros qui n’en finissent pas. Ma première grandissait, et aucun bébé ne se profilait..on a finit par se perdre dans ses apéros, ses soirées. Je suis partie alors qu’elle n’avait que 6 ans, sans regret mais avec des questions. On peut dire qu’elle a été enfant unique pendant 8 années…et ça a été long pour elle, même si on voyait du monde, elle reste le bébé de son père, avec ses points négatifs.

Famille décomposée !

Puis j’ai rencontré « nouveau chéri », on avait tout à bâtir, tout a réinventé, pour une nouvelle famille, et Mini deux ans après arriva…énergique, adorable, avec son visage d’ange.

Je n’avais plus qu’un enfant mais 2…plus d’enfants unique, a qui tout lui est dû, plus d’activités seules…elle allait pouvoir partager et se préoccuper d’un autre être qu’elle, elle allait réinventer les règles. Des règles et une nouvelle place, celle de sœur. La tâche n’est pas toujours aisée, ni pour elle, ni pour eux. Gérer les conflits n’est pas toujours simple, répondre à leurs attente, quand l’âge est très différent pas toujours acceptable. 9 ans d’écart, entre le bébé préenfant, et l’ado, mes nerfs et ma patience sont mis à rude épreuve.

Mini va grandir avec une sœur très présente, et un frère quasi absent…mais elle va pouvoir partager, composer, et profiter de ses parents quand même. Oui nous sommes une famille décomposée, décomposée, puisque le garçon de mon conjoint n’intègre pas du tout notre nouvelle famille, et n’en a pas envie…et nous ne pouvons décemment pas l’y obliger, cela fait plus de quatre ans que nous y travaillons avec des bâtons dans les roues. Je vous concède que c’est très compliqué et quasi impossible !

Dans une famille décomposée, chacun compose avec l’autre par obligation, pas par plaisir. Si un jour on m’avait dit que ça se passerait ainsi, jamais je ne l’aurais crû. Pour moi qui adore m’occuper des enfants….mais moins des adultes qui peuvent être vicieux, manipulateur, névrosé, complètement immature et qui agit par pur égoïsme.  Du coup ma grande a sa place, ma mini aussi, du coup elles composent et avancent ensemble quasi au quotidien avec des hauts et des bas…la grande veut préserver son territoire et agir comme une adulte auprès d’elle, du coup prend un peu ma place, et mini souhaite juste passer du temps, jouer avec sa sœur… L’espace est ainsi partagé mais pas toujours comme elles le voudraient !

Et demain ?

551809_4685099359073_615570695_n

DSCF9246

Être une famille décomposée peut être très contraignant, très fatiguant moralement et physiquement,…et je sais que beaucoup sont dans mon cas, j’espère un jour que les lois vont changer, et ne pas toujours donner « raison » à la mère, qu’ils sauront ouvrir les yeux sur le rôle de « beaux-parents ». Être une famille décomposée peut être dure aussi pour le couple, il faut être sacrément amoureux pour rester et le soutenir !

macaron-rdv-education

Voici ma participation aux « jeudis éducation de chez Valérie Wondermômes

Je ne voulais pas d’enfant unique  (Je me disperse / Euphrosyne Musarde)

– « Maman, je veux un bébé petite soeur » Wondermômes

Une fratrie imposée  (Poulpettes à paillettes)

– « Mon frère & moi » par Renata du blog lesimages2renata

Je n’arrive pas à faire le deuil de ma maternité par Maman Moderne Politiquement Incorrecte

Je ne voulais pas d’enfant unique par Sweet Lolise

– Enfants rapprochés : entente et conflits (Maman Mammouth)

What if… Je n’avais eu ni frère ni soeur ? Papa blogueur

L’enfant unique Une pomme dans la vie

La fratrie vue par les Littles

Une Fratrie Particulière par Twins and us

L’enfant unique (Bulles de Plume)

Petit Frère (Ma Bouille Et Moi)

Etre frère c’est compliqué ! Trucs 2 papas

 Motricité libre et parentalité positive (par Le Journal de Titouan)

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 comments

  1. Mum Taupe says:

    o que oui il faut etre solide c’est une situation très compliquée ! mes enfants ont aussi beaucoup d’ecart avec leurs grandes soeurs, et malgré des débuts difficiles les choses s’arrangent avec le temps. j’espère quand même qu’un jour ce grand frère fera à sa façon un peu plus parti de votre famille.

  2. clcag says:

    Je me vois dans ta famille décomposée…4 ans qu’on essaie d’intégrer sa fille auprès de mes 3 enfants et pas de bébé en vu car il trouve que ça compliquerait les choses…
    Courage à vous.

  3. entrechatetgrenouille says:

    Quand j’ai rencontrais mon homme il avais déjà deux enfants difficile pour moi a accepté jetais jeune a peine 19ans puis finalement le temps a fait sont travaille et j’ai eu mes bebes deux garçons 16mois d’écart et les deux enfants de mon homme étaient fou de joie maintenant il sont toujours ensemble et l’écart d’âge fait que les plus grand adore s’occupaient des plus petit (10, 8, 2, 1ans) malheureusement un déménagement fait que 600kilometre nous sépare et cest très dure !!!

  4. Cynthia Porquet says:

    Je rêvais d’avoir une grande famille 🙂 depuis toute gosse je voulais 7 enfants!!
    J’ai fait mes enfants tôt 21 et 23 ans parce que je me disais que je voulais être au meilleur de ma forme pour eux.
    Seulement la vie en a voulu autrement, j’ai bien mes deux merveilles, mais je n’en aurai plus.
    Une maladie m’en empêche, et ça me fend le coeur. Mais je vais rester là pour mes bout de chou, pour les voir grandir. Un rêve qui s’est envolé, c’est difficile. Mais c’est la vie.
    On ne sait jamais ce que nous réserve la vie…

    • maptitetribu says:

      Oh oui tu as raison c’ets pour cela que j’ai noté selon la nature, et la vie….c’est important de savoir que nos désirs pour une raison ou une autre ne sont plus que des souvenirs :/

  5. celsouef says:

    Quand j’ai rencontré mon chéri il avait déjà un fils de 10 ans. Puis il y a deux ans Nenette est nee cela n’a pas été évident au début puis au fur et à mesure il s’est habitué à sa petite sœur et maintenant c’est un grand frère gâteau quand il est à la maison.
    J’ai toujours voulu plusieurs enfants et puis après la naissance de ma fille j’ai eu des doutes c’était tellement spécial que j’ai eu peur de casser quelque chose. On en a parlé et décidé de laisser faire la nature.
    Finalement j’attends mon bb2 pour septembre. Ce sera le dernier ça c’est sur. Le grand est ravi a 15 ans maintenant il grandit vite! La petite ne se rend pas compte encore !

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....