Un gite nature en famille

J’ai fêté mes 37 printemps le jour du printemps, pour l’occasion je me suis offert un week-end au vert…un besoin d’être au calme, proche de la nature, déconnecté pour se reconnecter à moi même et à ma famille. Et le lieu idéal pour déconnecter et se sentir bien, c’est d’aller au gîte nature de chez Bernadette et Philippe au Poiré sur vie en Vendée.

Vendredi midi je boucle nos valises avec empressement, je boucle ma ceinture avec le même dynamisme, j’ai besoin de partir d’ici, ce sentiment d’être oppressé me quitte au fur et à mesure que j’avance sur la route, ce sentiment négatif laisse place à une sérénité tranquille. Ce sentiment se confirme lorsque je pose le pied sur le sol et que j’aperçois l’étendu d’eau devant moi, que j’entends les oiseaux et ce calme…

Avec ma mini nous laissons les bagages pour aller faire le tour de cette maison aux volets bleus, une petite ardoise nous accueille avec beaucoup d’attention :

Céline, Guillaume, Julie et Mila joli week-end à la Prévisière

Ma mini se précipite à l’intérieur, s’engouffre dans la première chambre et me dit « Ah non ce n’est pas la nôtre celle là », elle descend du lit, pour courir vers la seconde porte, et là un cri retentit, avec une telle joie, « wow maman c’est trop beau, y’à deux lits pour moi et ma sœur » tout en sautant sur le lit et ses yeux brillants de bonheur.
Nous continuons notre tour pour finir dans le salon, salle à manger/cuisine, avec un plateau préparé avec soin qui prône sur la table, uniquement des produits locaux et des fleurs odorantes. Il y a ici un sentiment cosy, de bien être et de convivialité qui nous entoure, nous nous y sentons bien.
J’annonce mon arrivée à la propriétaire des lieux, qui m’accueille comme à son habitude avec une telle générosité dans son regard et d’amour, qu’on ne peut que se sentir bien à son contact. Nous papotons un moment, pour ensuite attendre chéri et ma grande dans cette euphorie. En attendant nous avons pu vider la voiture et se mettre à notre aise. Une fois toute la petite famille ensemble, nous coupons nos portables pour ne les rallumer que le dimanche soir…

Le soir nous nous couchons et nous endormons tous très tôt dans cet endroit nature et idyllique.

Le lendemain matin nous petit-déjeunons tranquillement, pour ensuite nous promener parmi les animaux qui peuplent cet espace, nous rencontrons des poules certaines très coquettes, des lapins, un verger florissant magnifique, des chevreaux apeurés par notre intrusion dans leur territoire, mais des brebis et bouc affamés 😉 ; des ânes adorables…et des alpagas un peu caractériels haha.
La matinée se poursuit avec la recherche de vers dans le compost, pour pouvoir aller pêcher ! C’est une belle activité pour les filles et chéri…j’avoue que le temps est un peu maussade et que la fraîcheur ambiante est un peu désagréable, mais les filles sont tellement contente que j’oublie ce froid !

Après cet atelier pêche, nous rentrons au chaud nous préparer un repas sommaire mais agréable. Je m’affale après pour me reposer, et prendre le temps d’être oisive. Le soir nous prenons le temps de jouer aux jeux de société…et de dormir (oui j’ai ce besoin :))

Le lendemain matin, petite routine, faire le tour des animaux, leur dire bonjour, les nourrir, un vrai régal : une mésange bleue vient sous le porche pour ramasser les miettes, une oie noire vient près de nous….sans peur, un bourdon fragile vient se poser sur la table…la nature dans tous ces états, un week-end exaltant, haut en couleurs, en sensation, en émotions ! Nous nous harnachons pour nous promener avec les ânes, avant il faut s’en occuper, les brosser, les câliner, soigner leurs petits bobos. C’est parti pour une promenade, le grand air, flâner, discuter, regarder les plantes qui commencent à pousser ici et là. Je laisse les plus courageux avancer, pour rebrousser chemin et m’occuper de moi, seule dans la maison, en feuilletant et dévorant un livre….La sieste arrive..puis le réveil et vient la séance de fabrication de pain, wow une vraie initiation, Bernadette manie avec brio le geste, fabrique même son levain, les odeurs et la transmission sont importantes à mes yeux. Les filles ont pu participer ou non à cette activité, elles se sont prise au jeu avec beaucoup de plaisir. Pendant le temps de la pousse, Philippe s’occupe de mettre en température le four à bois, et nous nous dirigeons vers une cabane aux merveilles qui surplombe l’étang. Ce lieu est juste magnifique, un ravissement pour les petits et grands, pour observer la nature, jouer, se détendre, lire, laisser vagabonder son esprit tout simplement, ne rien faire. Aujourd’hui Bernadette nous a préparé une petite activité de fabrication de bateau avec des branchages souples, même chéri s’est pris au jeu, ce fut un moment convivial pour nous tous.

La fin d’un beau week-end va prendre fin, et je sens déjà la nostalgie m’envahir….mais j’ai oublié de vous parler de notre promenade à 4, sans même savoir où nous allions, nous avons marché une bonne heure pour se rendre compte qu’à un moment il fallait rebrousser chemin car cela ne faisait pas de boucle ou un peu plus long…et j’avoue que je commençais à fatiguer sévère, notre côté aventurier à donc pris les rennes de notre escapade, et c’est ainsi que, bon en mallant, nous nous sommes vu traverser un cours d’eau et un terrain avec des chevaux pour trouver plus rapidement un chemin accessible. J’avoue que je n’ai pas pensé à prendre de photos de ce périple, mais ce fut assez pittoresque !

Dans notre week-end nous avons même croisé un rhinocéros 🙂 !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un article pour parler de la nature dans tous ces états un rdv blog pour les amateurs de la nature ! Les autres blogs qui y ont participé :

La cour des petits 

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 comments

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....