Je reste zen [test]

Je reste zen…et bien je m’y attelle, je m’y emploie, tantôt j’échoue, tantôt je réussie ! Ce n’est pas toujours facile, et je n’aime pas toujours que ça reste à l’intérieur, je suis une personne plutôt entière donc rester zen oui mais pas toujours !

Quand Coco Camel m’a demandé gentillement de lire son livre je me suis dit que je ne trouverais jamais le temps….et puis ce livre se dévore, facile à lire, les mots s’engloutissent et coulent tranquille ! Ni une ni deux en 3 jours le livre fut englouti !

« Je reste zen avec mon mari, mes enfants, mon patron », une histoire où j’avoue avoir quelques ressemblances avec l’héroïne »Léa ». Une super women comme nous toutes, à gérer un quotidien des fois cornéliens…à gérer les états d’âmes des autres alors que nous mêmes nous en avons…bref un livre très proche de la vérité ! Il recèle d’anecdote plus vraie que nature, cette super women des temps moderne use de beaucoup de patience jusqu’au pétage de plombs….je ne vous en dis pas plus….Il va falloir courir vous l’acheter (cliquez) pour en savoir plus….

Vous voulez en savoir plus sur Coco Camel, alors lisez bien ce qui suit….je lui ais prêté mon clavier l’espace d’une confidence….

Coco machine à laver_opt

Qui es-tu ?

Je vis à Toulouse. Professeur de marketing à temps partiel, mère de famille à temps complet et mariée depuis longtemps, je suis pour la journée de 30 heures où il me resterait 6 heures pour me faire du bien.

Comment te définirais-tu par rapport au personnage principal de ton livre ?

Je lui ressemble J, étrange non ? Et je fais du 42 (enfin, j’essaye d’y rentrer en ce moment… parce que mon maillot m’attend)

Pourquoi partir sur ce sujet de livre ?

L’idée est née suite à un licenciement. Lors d’un bilan de compétences, j’apprends que je suis créative ! Puis une amie me dit au téléphone : « Tout ce que tu me racontes, c’est trop drôle, écris-le ». Et j’ai dit oui… Avec mari, enfants, travail, chien et poisson rouge… le projet durera 12 ans. Puis, j’ai décidé de m’autoéditer car je ne voulais pas attendre 2 ans de plus un éditeur potentiel.

Un autre livre en préparation ?

Oui, je commence cet été la suite: « Je Reste Zen ! avec mes adolescents ». Ça commence à Moscou… avec de multiples rebondissements mais chut ! c’est un secret

As-tu toujours rêvé d’être écrivain ?

Jamais, c’est un concours de circonstances. A 14 ans, c’était top model mais ça n’a pas marché, à 20 expert comptable, raté aussi. Je suis devenue prof de marketing et maintenant romancière. Vive les hasards de la vie !

Est-ce que Léa te ressemble ?

Oui ! Oui ! Mais moins maintenant car j’ai changé avec le roman. Je suis plus Zen ! Hi ! Hi !

Etre zen est ce la clef dans la vie ?

Je dirai plutôt qu’il faut un équilibre entre projets et temps pour soi

Equilibre, difficile à trouver car tout s’accélère actuellement

Ne pas être Zen est normal, je le vois avec les personnes que je rencontre lors des dédicaces

Si c’est les souris n’étaient pas stressées, elles auraient toutes disparues dévorées par les chats

C’est une question d’équilibre

Il faut savoir se ressourcer, se recharger

Les clés, pour moi, c’est l’acception des autres tels qu’ils sont, la communication avec les autres et savoir dire NOOOOOOOOOOOONNNNNN (au final, « non » dit fermement et gentiment, ça marche très bien)

En écrivant le roman, j’ai appris à comprendre mon homme (les pensées de l’homme dans le roman, c’est souvent lui. Il m’a servi de cobaye Mouhhhhhhaaaa)

Hier, j’ai fait des dédicaces super sympa : des hommes qui l’offraient à leur compagne avec en dédicace « j’essaye et j’essaierai toujours de te comprendre)

Je ne m’y attendais pas du tout mais c’est un roman que les hommes aiment lire pour comprendre les femmes, même si certains avouent avoir besoin de plusieurs tomes !

Un petit mot pour mes lectrices au bout du rouleau comme Léa ?

Pensez à vous. C’est vous le pivot de la famille. Quand vous allez bien, tout le monde va bien. Donc bichonnez-vous, chouchoutez-vous. Le bien-être de votre famille en dépend…

Le mot de plus de la romancière….

Sur Toulouse, où j’habite, le succès est fulgurant

Je n’en reviens pas. J’ai pu aller à la rencontre des lecteurs et lectrices et le bouche à oreille se développe très vite. Je pense que les lecteurs s’y retrouvent et surtout ont envie de rire. L’humour qu’il y a dans le roman permet de prendre du recul par rapport à la vie quotidienne. Beaucoup de personne me disent qu’il leur est arrivé telle ou telle chose et que maintenant, ils en rigolent !

Aujourd’hui, je cherche un éditeur et un réalisateur pour faire un film ou une série pour pouvoir faire connaitre le roman au niveau national

J’ai des contacts en cours…

Je vous invite, vraiment à lire ce livre qui va vous divertir au possible.

couverture Je Reste Zen-001_opt

4ieme kouki-001_opt

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 comments

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....