La pédagogie Montessori à la maison #ief #montessori #assmat

3 ans, l’âge d’aller à l’école, à la maternelle, que nenni, ma mini je ne la mettrais pas dans les mains de l’éducation nationale, pas confiance….j’ai donc décidé avec l’accord de mon chéri de lui faire moi même l’instruction jusqu’à quand….j’espère le plus longtemps possible avec l’aide de la pédagogie Montessori.

Moi et ma relation avec la pédagogie Montessori à la maison

Comme vous devez vous en douter, je m’inspire de la pédagogie Montessori, n’étant formée que pour les 0 3 ans, je lis beaucoup, je fais beaucoup de recherches et je discute le plus possible avec des personnes formées en 3 6 ans….même si mon objectif dans un délai plus ou moins long est de me former (du coup ma fille grandit en attendant :)). Je fais aussi un peu de Waldorf avec les tables des saisons, certaines activités ludiques…nous faisons donc le unschooling, je ne sais pas si on peut parler ainsi pour cet âge…c’est à dire qu’on ne suit pas de programme ! Elle apprend à son rythme.

Nos journées sont assez différentes des unes des autres puisque je m’adapte à la demande de ma mini, et des petits que je garde, on peut passer du temps à flâner à la plage, en forêt, dans un parc, ou dans le jardin. Nous écoutons la nature, la sentons, et la découvrons dès que nous sortons…

J’adapte, j’essaie, de faire au max dans la philosophie de Maria Montessori, même si c’est un chemin de toute une vie, j’essaie au max de laisser faire, lâcher prise, ne pas attendre de résultat, de l’écouter, de l’accompagner. Le matin je sais qu’elle est plus attentive, du coup on en profite pour faire les présentations de matériel quand cela est nécessaire, en fin de matinée elle adore regarder un petit documentaire sur les animaux (environ 15 mn). Elle peut aller dans le coin « art » pour peindre, faire de la pâte à modeler, découper….je lui lis beaucoup de livres sur la nature, aucun avec des animaux qui parlent, ni même des histoires qui peuvent heurter sa sensibilité (le loup etc…), nous restons dans le réel, avec le plus possible des livres avec des photos.

J’essaie au max de me fournir en matériel selon ses périodes sensible, de le faire ou de l’acheter d’occasion pour leur donner une seconde vie. S’organiser n’est pas toujours aisé, mes journées sont parfois longues, je prépare des activités le soir ou pendant les siestes. Dans peu de temps je vais aussi mettre en place des thèmes mensuel (sur les continents), du coup je vais avoir de la préparation à faire, de la recherche.

ief

ief2

Comment je gère….

La recherche, la lecture, beaucoup de temps est utilisé pour ces deux moments, c’est ce qui me permet d’approfondir les choses, de découvrir et de le mettre à ma façon. Montessori n’est ni  une méthode, ni un produit miracle, cette pédagogie demande beaucoup de remise en question, de travail, de recherche, et de travail sur soi, sur le matériel, sur ses croyances, ces préjugés etc… Je ne sais pas si un jour j’en aurais fait le tour, mais en tout cas, je sais que cela me passionne, m’exalte. J’ai donc cette envie de la partager… Le fait d’utiliser tel ou tel hochet ou jeu ne fera pas une activité Montessori, nous sommes d’accord !

L’aménagement de notre maison,

Dans ma cuisine, les enfants ont des tables, un meuble à disposition, pour eux, des pichets pour se servir quand ils ont soif, mettre leur table.Le petit de 14 mois que je garde commence à comprendre, il s’assoit sur sa petite chaise pour manger. Oui ici je n’utilise pas de chaise haute, ou alors une évolutive.

Dans la salle de bain, les enfants ont accès à un petit meuble avec leur linge de rechange, leurs couches, des lingettes lavables, un miroir, une bassine, des mouchoirs…ainsi ils peuvent se nettoyer, se laver les mains, se coiffer etc…

Dans la chambre ma mini a une petite bibliothèque pour se poser, quand elle en ressent le besoin. Son linge est aussi mis à sa disposition, culottes, pyjama, pantalons etc….je laisse max 3 tenues à choisir selon le temps. Elle a également depuis ces 14 mois son futon au sol qui lui permet d’être autonome.

Dans la pièce d’activité nous travaillons sur le matériel, le respect est encore plus accru dans cette pièce, le calme doit y régner pour la bonne concentration de chacun. Je me pose, je réponds aux questions, aux interrogations, je présente le nouveau matériel qui est nécessaire pour eux.

Le matériel mais pas que….

Mais la pédagogie ne s’arrête pas à la mise en place, le plus dur se mettre à la hauteur d’eux, comprendre leurs réactions, de plus ma mini a besoin de peu de sommeil, elle est très vive, ne s’arrête jamais, du coup la fatigue prend souvent le pas notamment le soir….du coup j’accepte volontiers l’aide du papa le soir, quand il est là…et quand ma mini veut bien qu’il s’occupe d’elle. Être bienveillant envers moi même j’ai des fois du mal, j’essaie de trouver des solutions, même s’il m’arrive de m’agacer je trouve que j’ai beaucoup évoluer sur mon rapport aux émotions. Je continue de grandir et de voir des solutions diverses et variées. Montessori est avant tout la bienveillance, le respect du rythme de chacun, la confiance envers les enfants, l’écoute, l’empathie.

Alors Montessori ça vous parle ou pas du tout ? En tout cas comme je vous en ai déjà parlé ma muse, est Céline Alvarèz….une femme que j’ai en haute estime.

ief 1

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 comments

  1. Mary Net says:

    je suis la maman de petit S., 14 mois, qui a la chance de vivre plusieurs journées de la semaine dans cet environnement très positif que tu as su instaurer. Et je vois la différence, par rapport à ses grands frères, dans son apprentissage d’autonomie, sa façon très claire de se faire comprendre… quand on prend le temps d’observer, d’écouter son enfant, et qu’on lui apporte ce dont il a besoin, tout coule de source, les relations sont sereines et positives.
    Je n’ai malheureusement pas le temps (ni, peut être, la patience), de faire l’IEF… et je t’admire de le faire 🙂

  2. Isa Lise says:

    Montessori, oui, ça me parle même si je n’ai jamais appliqué totalement, préférant picorer ici et là en fonction de mes filles. 🙂 D’autre part, ayant apprécié cet article, je viens d’ajouter ton blog dans ma blogliste Montessori. 🙂

  3. Nanny says:

    Bravo et merci pour ce partage ! Nous sommes collègues et je fais également l’IEF pour ma 5 ans et je sais le travail que ça demande! Je vous souhaite des journées joyeuses et paisibles et une bonne continuation dans cette belle aventure qu’est l’IEF!

  4. Maman Mammouth says:

    Quel investissement! Je t »admire! 🙂
    Ton article m’a donné quelques idées pour mon loulou, notamment l’histoire des 3 tenues! Nous allons réaménager (enfin créer en fait) sa chambre au printemps et j’avais envie de lui proposer un espace où il peut se servir seul de ses vêtements… mais j’avais peur que ça finisse en champs de bataille ^^ Donc l’idée des 3 tenues, je trouve ça top! Je n’y aurais même pas pensé! 😀

    Il faut que je trouve un petit pichet aussi… mon loulou boit beaucoup, mais me demande tout le temps ou alors fait des escalades pour aller allumer le robinet mais ça finit souvent par une acrobatie « trempée » ^^

    Merci pour ce bel article et ce beau partage!

  5. Senilhe says:

    Alors la juste wahouuu ! Mon fils n’a pas encore 2 ans mais clairement l’éducation nationale très peu pour nous!! J’ai biensur pensé à l’ief et j’y pense encore beaucoup mais j’ai peur que ça ne soit pas épanouissant ni pour mon fils ni pour moi… le mettre dans une école montessori? Bien trop cher! Créer sa propre asso/école? Pourquoi pas mais un projet de grande envergure… l’avenir nous le dira !
    En tout cas merci pour cet article et au plaisir de vous lire

  6. lejardindemilie says:

    Je vois que tu es très impliquée dans l’éducation et l’instruction de tes enfants. Je connais un peu la méthode Montessori et je la trouve très intéressante. Je suis enseignante mais j’ai les grands CM et je trouve que la socialisation et le vivre-ensemble sont essentiels dans les apprentissages. Donc même si tu fais l’école à la maison et que ta fille garde un contact direct avec les autres, c’est parfait! Bonne chance dans ton entreprise qui n’est pas une mince affaire.

    • maptitetribu says:

      Oui ma fille adore le vivre ensemble 🙂 elle discute même avec de gens dans la rue :), on fait du sport, je m’investis dans des associations et je vais même créer mes ateliers ou elle se confrontera avec d’autres :). Bon courage à vous aussi dans les dédales de l’EN 😉

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....