L’amour [projet 52]

En retard en retard je cours toujours, le rythme toujours pas pris…Ha le travail !

Donc dans quoi ai – je pris du retard dans les thèmes de Milie, le projet 52….aujourd’hui je vais te parler de l’amour sem 7.

Les amours de ma vie sont mes filles bien sûr, cet amour inconditionnel qui nous rend aussi heureuse que folle de rage, ou de colère.

Mais ce n’est pas de cet amour que je vais te parler mais de l’amour de toi même celui qui a mis du temps à s’insinuer en moi.

L’amour que l’on peut avoir envers soi est le plus important, c est celui là qui va nous guider tout au long de notre vie. C’est celui qui va nous aider à prendre telle ou telle décision ou nous desservir. Cet amour est d’autant important que nos enfants vont soit en jouer soit s’en nourrir.

L’amour envers soit c’est s’accepter tel que nous sommes, c’ est sûrement faire le deuil d’un corps parfait, c’est accepter nos choix, notre caractère, notre façon de fonctionner. C’est avoir confiance en soit sans prendre ombrage des critiques négatives.  C’est aussi se remettre en question dans les critiques positives. L’amour c’est écouter son corps, son esprit…

Longtemps bafouée, ignorée, j’ai voulu prendre ma revanche sur la vie….j’ai été la fille ingrate celle que l’on insulte, celle qui était « moche », celle qui venait d’ailleurs (Alsace). J’étais la laissée pour compte, j’en ai beaucoup souffert mais avec le recul ça m’a forgé ! ça m’a aussi appris à ne compter que sur moi, ce même moi que je détestais en me regardant dans un miroir. Ce même moi que je détestais pour sa faiblesse. Je courbais l’échine et avançais péniblement sous les railleries (cause mes vêtements pas assez fashion). Les enfants sont plus cruels qu’on ne le pense….ainsi la leçon que j’en ai tiré, aider ma fille à avoir de l’assurance, à se forger sa personnalité.

L’amour que l’on a en se regardant sans un miroir sera différent du regard d’autrui, il ne ment pas, il est authentique. Que l’on soit forte, maigre, avec des bourrelets, le plus important c’est le regard que l’on pose sur soi. Indulgent, approbateur, tatillon, il ne faut pas hésiter à se faire des compliments, à regarder le positif. Notre enveloppe charnelle n’est qu’une image que l’on projette aux yeux du monde (certes c’est important dans notre société et ne le nie pas). Le regard que tu poseras sur toi fera la différence dans ton comportement, dans ton discours envers les autres.

L’amour a été dur à trouver un peu comme un parcours sinueux, barré par des obstacles….mais je peux te dire que j’ai réussi, pas totalement mais à chaque jour suffit sa peine non ? Je lis, je forge mon estime de moi, j’ai eu la chance de pouvoir faire des formations , un bilan de compétence ….et ça m’a aidé beaucoup !

Je ne dis pas que c’est simple, je dis qu’il faut travailler dur …..pour enfin arriver à l’acceptation de cet amour. Il se mérite tellement et il nous le rendra bien….

Les mots sont des armes dangereuses, pire que des armes ou des poings, fais attention à ce que tu dis à tes enfants, (je sais un mot est si vite lâché), à ton conjoint, à ta conjointe….à ta collègue, ta voisine, ta copinaute….je sais plus facile à dire qu’à faire. Moi même j’ai un long travaille à faire là-dessus mais je m’y emploie chaque jour.

L’amour, l’estime de soi sont conjoints l’un ne va pas sans l’autre. apprenons à composer avec et aidons les à fleurir dans nos cœurs et notre tête !

L’amour tout le contraire de notre société actuelle qui n’est que guerre, trahison, narcissisme, égoïsme, critique….et télé réalité whaouuuuu bon courage à nos enfants…mais je crois aux valeurs que j’inculque à mes filles….

PicsArt_1393230046523

Rendez-vous sur Hellocoton !

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....