Le langage #jeudiseducation

Un son, une musique, des cris, des bruits, dans sa bulle de douceur, bébé perçoit dès sa vie utérine tout ces sons, ces bruits étrangers, son futur langage…

Road sign to education and future

Bébé va se familiariser petit à petit avec notre langage, il va effectuer un long travail intérieur avant de pouvoir produire des sons, des mots, des phrases pour enfin finir par exprimer ses pensées….un long, très long travail…C’est pour cela qu’il est important d’utiliser un vocabulaire riche, précis et non un langage bébéfié comme je l’appelle, avec du genre tu veux du lailait, ou de l’eauleau…

Maria Montessori avait mis en lumière les périodes sensibles, celle du langage débute au alentour de 2 ans, une vraie explosion, celui ci n’est jamais rassasié de mots et en demande toujours davantage.

Savoir s’exprimer est important, voilà pourquoi il est important de communiquer correctement avec son enfant.

Les problèmes rencontrés sur le langage

J’avoue que je fais mon maximum pour arriver à parler correctement, puisque j’aime le vocabulaire. Cela n’a pas été sans problème, les « gros mots » maintenant, sont ancrés dans ma mini et c’est assez complexe de l’en défaire…quand je suis en colère ou énervée, notamment sur la route, ben les connasses ou autres insultes fusaient…je me soigne beaucoup, j’arrive beaucoup mieux à m’en passer. Mais voilà le mal est fait, la relève est malheureusement assurée….j’espère que cela lui passera car j’ai honte de lui avoir donné le mauvais exemple….j’espère qu’à force de lui répéter, lui redire que je ne dois pas dire ça, ça changera…

Le langage oral

De 0 à 6 le mettre dans le bain du langage est important vous l’avez compris, c’est notamment important puisque c’est un développement naturel, puisque c’est un esprit absorbant à cet âge.

Les activités du langage sont donc importantes et même vitales. Le langage sera les fondations pour une exploration future de l’écrit. Cette démarche n’est pas de lui sortir des mots hors contexte, ou de l’abreuver de savoir mais bel et bien de l’utiliser comme un outil de communication. (pour être compris et comprendre les autres).

Pour cela, nous pouvons utiliser différents supports comme les histoires (dans le réel), le jeu des questions, chansons, poèmes, comptines…Il est indispensable de faire ces exercices chaque jour et de manière engagée, attention aussi au temps passé devant les écrans…

Le vocabulaire

Avec ma mini nous essayons au max de développer son vocabulaire puisqu’elle a parlé de bonne heure, une vraie pipelette. En général on se met par terre, elle va (ou moi) me chercher un objet dont elle ignore le nom ou pas, puis je lui présente en 3 temps :

Temps 1 : « Pose tes mains sur {objet} la pomme, tes mains touchent la peau

Temps 2 : Est ce que tu peux toucher la peau de la pomme ?

Temps 3 : QU’est ce que c’est ? (en montrant la pomme)

Ainsi je vous invite à le faire régulièrement du connu vers l’inconnu. On part toujours de ce que l’enfant connait pour aller vers ce qu’il ne connait pas.

Les cartes de nomenclature (sans écriture)

Il s’agit de cartes classifiées, en lien avec son environnement : les animaux, les fruits, les légumes, les transports etc…Elles sont classées par thème. Petit à petit l’enfant va grandir, ces cartes vont s’affiner ainsi que ces centres d’intérêt. On peut les faire soit même, ou même acheter à petit prix des pdf. Ces cartes va permettre à l’enfant de diversifier son vocabulaire et de l’affiner, d’être précis.

Petit rappel : on part du connu pour l’enfant vers l’inconnu…

animaux marins

Dans cette image je garde seulement les images sans écriture…

Le coin lecture 

Ici nous avons fait le choix de n’avoir que des livres ancrés dans le réel, comme le préconisait Maria Montessori, cela me parait tellement logique, le raisonnement ne vient que vers 6 / 7 ans, je ne souhaite donc pas introduire trop tôt les contes ou autres histoires pouvant faire peur. Ainsi nous avons des livres documentaires, de la littérature jeunesse, des œuvres artistiques…Avec un maximum de 5 6 livres par étages !

Le mieux avoir une étagère par pallier (bon je n’en ai pas encore) pour pouvoir mettre en bas les livres d’images, etc…Il est aussi important pendant ces phases de lectures, découverts, de présenter le bon usage que l’enfant doit en faire, comment tenir un livre, comment tourner une page, etc…

Le jeu des questions :

Pas de moment opportun, ça peut être tout au long de la journée, écoutez, prenez votre temps, laissez le prendre son temps. Posez lui des questions simple quand il mange, ou boit, sais tu d’où vient l’eau ? Qui fait le pain ? etc…

Puis viendra le temps de l’écriture qui est une autre forme de langage…

Bref vous l’aurez compris ici , le langage est important et à une place prépondérante dans notre quotidien…

C’était ma participation aux jeudis éducation ! Avec d’autres blogueurs :

macaron-rdv-education

WonderMômes « c’est quoi ce langage ? »

Parent Ultime : Le langage corporel

Yeude : Mixité et bilinguisme

Creativemumandco : Notre rendez-vous pour travailler le langage: l’histoire du soir!

Veux pas : Au même âge, différents niveaux de langage

Euphrosyne : Surveille ton langage

Maman Mammouth : Langage, encourager sans corriger

Une maman, un blog : Du bon blege, une fois

Coup-double : Moi, Baby Boy, 22 mois, je parle

Papa Blogueur : Mais qui t’as appris ces gros mots ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 comments

  1. Vanessa Plume says:

    Beaucoup de lectures en tout genre à la maison 🙂
    Les cartes de nomenclature c’est une chouette idée! Miniplume a fait un petit carnet où elle a dessiné et écrit le mot correspondant en dessous 😉 et on fait bcp de jeux autour des mots

  2. Valérie de WonderMômes says:

    Merci pour ces rappels 😉 Ici j’aime beaucoup emprunter pas mal de livres différents à la bibliothèque : imagiers, documentaire, livres musicaux, livres sur l’art… la miss accroche bien !

  3. Maman Mammouth says:

    Tu me donnes des idées… Notamment pour réorganiser notre bibliothèque! … Et puis faut que je m’active pour finir mes cartes de nomenclature en attente ^^
    Sans faire trop attention je fais assez naturellement des petits « exercices » pour le langage, à travers une histoire, quand on va faire des courses , quand je cuisine…
    Et c’est vrai qu’autour de 2 ans c’est l’explosion! Ca se vérifie à fond chez nous 🙂

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....