Le langage #montessori

Le langage, une partie essentielle du développement de l’enfant. L’enfant va aller à son rythme….les âges sont donnés à titre indicatif, bien entendu la période sensible du langage est une étape importante !

Le langage articulé
L

Tout comme un bébé apprend à marcher (seul sans aide), le langage est une activité qui s’apprend seule.

2 phases :

1. La phase pré-linguistique (absorption du langage)

Maria Montessori disait que cette phase était essentiel : l’enfant va tout absorber (même le pire ).

• A la naissance l’enfant observe tout. (la bouche)
• Ensuite il fait ses vocalises, des sons simples, avec une voyelle)(le larynx est trop haut, la myélinisation permet sa descente vers 7 ans la fin)
• Le langage canonique : ajout d’une consonne labiale aux voyelles : musculation grâce à la succion (ba, la, ma…)
• La lallation : répétition de syllabe (dada,papa….)(attention quand un enfant est malentendant cela peut être moins fluide)
• Il réagit de manière plus constante vers 8-9 mois à sa langue maternelle (préférer 1 référent par langue)
• Vers 10 mois il connait 70 mots et comprend « stop » ou « non » mais il n’est pas encore capable de reproduire.

2. Linguistique

o De 12 à 24 mois : la phase de locution, construction des mots, avec la venue des premiers mots intentionnels (eau, lait….) qui seront liés au quotidien de l’enfant ou aux émotions.
o La phase grammaticale à partir de 24 mois, c’est l’explosion du langage (maturité du lobe frontal). Puis il y va affiner le vocabulaire. Pour cela le mieux est d’utiliser du vocabulaire riche, précis et correct. Utiliser le plus possible son prénom.

Les aides :

• Parler lentement avec des mots concrets
• Donner le temps à l’enfant de parler (les âges sont donnés à titre indicatif), éviter de le presser
• Lire des histoires aussi souvent qu’il le désire (oui je sais nous allons lire 10 fois le même livre mais cela l’aide aussi à la mémorisation)
• Utiliser le langage rythmique avec les comptines (pour exercer l’oreille)
• Vérifier la capacité auditive de votre enfant de manière régulière)
• Parler à l’enfant quand vous faites qquechose (je te change, je vais te laver etc….)
• Ne pas se moquer de l’enfant s’il y a erreur
• Lorsque l’enfant fait une erreur, ne pas la souligner (ne pas lui demander de répéter correctement), mais à vous de lui redire : tu as voulu dire cela je crois…… ? (cela peut être encourageant et montre que vous avez compris)
• Au max éviter la tétine dans les moments d’activités et de langage

Le matériel :

Pour l’aider encore davantage, Maria Montessori avait conçu du matériel dès le début du langage dans la vie de l’enfant.
Voici une liste à présenter de préférence dans l’ordre (les 3 premiers), pour éviter de mettre l’enfant face à des difficultés, puisque la complexité s’accentue :

 La nomenclature-avec-des-objets-reels (pdf)
nomenclature-avec-des-repliques (pdf)
 carte-de-nomenclatures (pdf)
 Les livres
 Le langage rythmique, avec les comptines et les poèmes
 L’expression de soi
 L’exercice de questionnement

Aménager également un coin lecture pour tous, des livres concret, oui avant 6 ans il est totalement inutile de lui mettre des livres avec des lapins habillés puisque nous souhaitons rester dans le concret. (il développera ainsi sa propre imagination). Favoriser également le roulement des livres et de faire de temps en temps des thématiques (les saisons, un animal etc…). 4 5 livres sont suffisants pour un enfant avec la couverture vers lui.
Tout ce matériel se présente selon la leçon en 3 temps.

La leçon en 3 temps : (j’y reviendrais plus précisément dans un autre billet)

C’est une technique importante dans la pédagogie Montessori, pour introduire une nouvelle acquisition.

1er temps : l’adulte associe le nom et l’objet avec des mots justes

2ème temps : l’adulte demande à l’enfant de montrer l’objet

3ème temps : l’adulte demande à l’enfant de nommer et de montrer l’objet

Rappel : pas d’attente de résultat, nous évitons de dire non ce n’est pas ça….nous essayons plutôt de marquer un temps de pause de voir comment l’enfant va réagir, ou de lui demander si ça lui va…si rien ne change laisser et y revenir plus tard lors d’une autre présentation (peut être n’est ce pas la bonne période sensible)

Nous présentons le matériel une fois, puis laissons le matériel à disposition dans une étagère « langage » si besoin de représenter, n’hésitez pas !

nomenclatures

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....