L’enfant coupé en deux #séparation

Un regard vide,

Un soupir,

Une larme roule le long de sa joue.

Puis il se dirige vers la fenêtre,

Le regard pleins d’espoirs la seconde d’après vide,

Il attend….

Attendre va être son quotidien !

Chaque enfant va réagir de manière différente suite à la séparation de leurs parents. En tant que tels et que parents il est de notre devoir d’expliquer à nos enfants que la séparation n’est pas de leur faute, qu’il sera en sécurité chez papa et maman, que leur amour est inconditionnel, que chacun va refaire sa vie et pourra grandir sereinement, aimer qui il voudra, que chacun aura une place et que ses parents l’aideront dans cette nouvelle étape. Laissons les griefs d’adultes de côté pour laisser place à la reconstruction d’une nouvelle vie et pour certains à la reconstruction d’ une nouvelle famille. Pour certains enfants, malheureusement là est la difficulté, les adultes ne respectent pas cette légitimité.

Peu de parents prennent le temps de se remettre en question pour leur bien être et celui de leurs enfants. Les parents vont ensuite se dire que cet enfant est né ainsi, que si on doit tout lui dire c est comme ça, que s’il ne sait rien faire seul c’est parce qu’il est n’est pas prêt…..alors que fondamentalement les enfants sont comme nous les avons éduqués avec leur personnalité en plus. Pour certains enfants plus fragiles, les effets peuvent être terrible. Les parents au lieu d’inclure l’enfant dans une phase positive ils l’inclus dans les querelles stériles où il n’a pas sa place et même lui pollue son espace d’enfant.

Écoutons nos enfants, ne les laissons pas aveuglés par les préjugés, la rancœur, la jalousie, l’égoïsme….en étant séparé, nous devons être 2 fois plus vigilants qu’en temps normal, oui, chez moi il est bien pour X raisons, chez mon son père est ce pareil ? Si ce n’est pas le cas que faire pour l’aider ? Se poser les bonnes questions pour le bien être de son enfant et de soit même est important.

Comme disait Bernard werber « entre ce que je pense, Ce que je veux dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d’entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez….il y a 10 possibilités qu’on est des difficultés à communiquer.  Mais essayons quand même.  » Oui essayons pour cet enfant qui attend derrière sa fenêtre, des mots, des actes, pour lui dire de lâcher prise, qu’il peut être un enfant, qu’il peut se sentir bien ailleurs même sans ses parents. Essayons pour qu’il grandisse en confiance et ne se sente pas toujours en conflit de loyauté ou ne joue un rôle qui ne lui appartiendrait pas. Rassurer ou prendre soin de ses parents n’est pas le rôle d’un enfant….

J’ai lu pas plus tard qu’hier un article sur l’aliénation parentale….je peux vous dire que ça existe plus qu’on ne le pense malheureusement, aussi bien du côté de la mère souvent mise à tord sur un pied d’estal lors de séparation, ou d’un père souvent délaissé par la justice. (Psychologie aliénation parentale )

Je tiens à vous dire que c’est mon vécu mon expérience, mon observation des choses avec des gens qui m’entourent. …

149929_271046656361397_1974447221_n

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 comments

  1. Maman Mammouth says:

    Difficile… Je ne connais pas ça, car dans ma famille on ne connait pas les séparations… mais j’ai travaillé en milieux scolaires, et les séparations faisaient partie du quotidien… des enfants plein de questions, qui ne comprenaient pas toujours bien…

    • admin says:

      Je pense qu en regardant autour de soit on se rend compte que dans les séparations les enfants sont souvent pas à leur place….et que les adultes les prennent pour des idiots et des confidents…bien entendu tout le monde ne réagit pas ainsi

  2. Mum Taupe says:

    C’est ce que nous essayons tous les jours de mettre en place avec Mr Ex, pas toujours facile mais que tout ca semble naturel aux enfants est notre plus belle reussite, c’est pas parce qu’on a raté notre couple que nos Littles doivent en payer les conséquences.

    • admin says:

      On est d’accord, je n’ai jamais dit que c’était simple, bien au contraire c’est faire preuve de maturité et d’ouverture d’esprit d’y arriver ou tout du moins d’essayer ! 🙂 bravo et bon courage !

  3. sophie mum says:

    Pour nousc’est qu’avec le papa on ne se tire pas dans les pattes, il me soutient (réprimande minipuce quand elle dépasse les bornes) et je le soutiens aussi et minipuce le remarque est du coup n’est pas perturbée pas tout ca et a une vie comme tous les autres enfants dans 2 maisons. On a pas reussi notre mariage mais on reussi notre divorce

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....