Ma tendre enfance…[Education]

Parce que la vie n’a pas toujours été tendre avec moi, sûrement un goût amer de mon enfance….mais aussi parce que je garde un souvenir de mes grand-parents impérissable . Pourtant je compte le nombre de fois où je les ais côtoyé à mon grand regret, maintenant ils ne font plus partis de ce monde. Des querelles d’adultes, où forcément les enfants font partis, des attaques, des non dits, des « je pense que…. », des suppositions,  de la fierté souvent mal placée, des jugements, des croyances, bref un monde où les adultes se bouffent….les plus grandes guerres se passent au sein même de nos familles !!! Et pourtant j’ai rêvé pour mes filles d’un dénouement plus heureux….mais ça s’est dans mes rêves !

Rz_21b

Le rôle de grands parents est souvent insoupçonné ou mis au rabais…et pourtant celui ci à tout son sens ! « Papi », « Mamie », « pépé », « mémé », peut importe en définitif le « surnom » que vos enfants vous leurs donner, l’importance c’est le lien qu’ils vont avoir ensemble. Les grands parents sont les garants des souvenirs, le lien, l’histoire familiale, ….des anecdotes de quand nous étions enfants…!

Maintenant avec l’espérance de vie grandissante, nos grands parents ont une meilleure santé, ils sont en général très actifs et peuvent vite devenir un confident, un partenaire de jeu, une prof de cuisine, un instructeur de bricolage…

J’ai eu la chance de parler avec une psychologue bébé et d’échanger sur ce sujet, je remercie Clothilde d’avoir répondu à mes questions !

– Pour vous quel rôle à aujourd’hui les grands parents dans la vie de leurs petits enfants ?

Les grands parents peuvent jouer un rôle de repères important, par exemple quand les parents sont séparés.
Ils peuvent jouer un rôle important de relai pour aider des parents qui travaillent, aller chercher les enfants à l’école….mais cela peut être à double tranchant car les parents se sentent en dette envers leurs parents et cela peut générer des tensions.. Donc attention il faut être vigilant !

– Les parents ont ils un droit de regard sur leur relation ?

On ne peut pas être catégorique mais si les grands parents sont par exemple moins à cheval sur certaines questions, là où les parents le sont, il me semble important que les enfants n’aient pas des discours opposés.
Cela est valable peut être plus quand les GP sont très présents auprès de leurs petits enfants. Cela peut parfois engendrer des tensions si ce n’est pas clarifier rapidement.
J’ai eu ce cas à mon cabinet, la mère n’arrivait pas à dire à sa mère qui allait garder son fils de 2 ans 3 jours par semaine que ça n’allait pas. Je leur ait dit que comme la GM allait garder son petit fils de manière récurrente et prolongée, il était important et vital que la GM ait les mêmes règles pour l’enfant. GP ne sont pas les parents donc ils peuvent profiter pour faire des choses que les enfants ne feraient pas avec leurs enfants. S’il y a un gros soucis, conflit ( éducation, devoir, alimentation), j’invite les parents à expliquer aux GP que ça ne va pas.

– Si mauvaise relation entre les adultes comment faire pour qu’il y ait quand même une relation ?

La seule solution est d’inviter à la discussion, à la verbalisation et à centrer la discussion sur l’intérêt de l’enfant qui a besoin de continuité pour bien se développer psychoaffectivement.

– Si l’enfant n’a pas de relations particulières ou pas d’envie avec ses grands parents comment gérer ? Nous en tant que parents ?

On ne peut pas forcer les enfants, s’il n’y a pas de lien avec les GP c’est que peut être les parents ont des problèmes avec leurs propres parents. D’où les difficultés des relations transgénérationnelles.

– Sont-ils toujours aussi disponible qu’avant ? Pourriez-vous brosser un portrait de « papi » « mami » d’aujourd’hui ?

Certains sont très présents dans la vie de leur petits enfants. Cela peut dépendre de plusieurs facteurs: de leur propres relations avec leurs GP, de la distance géographique. Parfois les GP qui ont été peu présents auprès de leurs enfants se « rattrapent » avec leurs enfants. On ne peut pas dresser de portrait robot. IL y en a qui vivent avec leur temps, tablettes, réseaux sociaux et d’autres non. Chacun sa manière d’être GP.

Merci pour ses réponses !

J’ai laissé la parole à certains parents, pour connaître un peu plus les relations qu’entretenaient leurs enfants, je les remercie de m’avoir fait confiance !

Une maman me confie que ses enfants et neveux sont proches aussi bien du papy que de la mamie, car papy bricole et jardine donc ça leur plait, mamie cuisine et fait des gâteaux. Cette maman s’entend bien avec sa mère, avec son père c’est un peu plus compliqué du coup elle râle souvent, son beau-père, elle ne le voit qu’une fois l’an car il habite plus loin. Elle donne en règle générale des consignes mais n’interfère pas dans leur relation ! Mamie garde souvent son fils chez eux lorsqu’elle  des rendez-vous ou qu’elle travaille, papy l’a gardé un après-midi chez eux. Son autre papy ne l’a jamais gardé du fait qu’ils ne le voient pas beaucoup.

Une autre me donne son expérience avec ses deux enfants. Papy cède tout et est toujours à l’écoute de leurs besoins. Toujours disponible , il préfère passer son temps à jouer avec elles plutôt que discuter avec les adultes. Il est énormément proche même trop pour nous les parents. Des fois, ça en devient envahissant et donc quelques frictions arrivent mais jamais rien de bien méchant. Les parents interfèrent de temps en temps car le papy a tendance à « piquer » la place du papa et ça fait bobo au coeur du papa. Donc les parents mettent le pied sur le frein en expliquant à Papy que oui il peut profiter de ses petites filles mais que papa est pas souvent là donc il faut lui laisser sa place. Une place à prendre et à trouver pour cette famille 🙂

Une autre maman de deux enfants également nous dit que ses enfants sont plus proche de leur mamie Car elle se préoccupe d’eux. Elle prend le temps d’écouter ce que raconte la petite, joue avec son petit fils via la webcam. Elle leur envoie régulièrement des cadeaux. Ici une famille où les liens se créent à distance !

Une maman de deux enfants à nouveau nous confie que ses enfants sont proches de ses parents à elle puisqu’ils ils passent beaucoup de temps avec eux (au moins une fois par semaine). Les parents évitent d’interférer dans leur relation, la maman va plus leur donne les grandes lignes sur la façon d’éduquer, pour que les enfants n’aient pas  l’opposé, mais après ils font comme ils ont l’habitude. (y’a toujours plus de bonbons et de gâteaux chez papy mamie, c’est bien connu). Les sources de conflits existent parfois, juste pour essayer de respecter la « parité » entre tous les grands parents, les parents essaient de varier, une fois chez les parents, une fois chez les BP….

Une autre famille, avec des petits enfants qui appellent leurs grand-parents Mumm et Dad, ils sont loin…. à plus de 500km. Mais ils ont pris les filles en vacances plusieurs fois quand elles étaient petites. Là bas c est la campagne, et les grands parents ont joué toujours un rôle important dans l’ouverture d esprit, la culture et l imagination des filles. On y apprend beaucoup de choses: cuisine, culture, modes de vie, …Et elles sont toujours archi-gâtées!!! Non ils n’interfèrent pas dans la garde, les parents font confiance puisque la maman a eu par ses parents une bonne éducation et eux n interfèrent pas non plus.

Un garçon quand a lui l’appelle Mamie il la voit souvent, partage du temps avec elle (elle le garde), des moments de vie et de complicité…Les parents ici non plus n’interfèrent pas lors des temps de garde, soit il est sous notre responsabilité, soit sous la sienne mais la mamie a une vision assez similaire de celle des parents (écoute, bienveillance, …). Une bonne relation. Un bémol quand aux autres grand-parents qui ne s’investissent pas autant humainement mais matériellement.

Et toi la relation de tes enfants ? Que changerais-tu ? Et ton enfance, tes souvenirs ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....