Motricité libre vs Baby Gym #jeudiseducation

Je reviens aujourd’hui pour vous parler de sport…pour les enfants, plus précisément celui de ma mini…! Bébé nageur, puis baby gym, nous avons quitté ce dernier pour des raisons d’incompatibilité d’humeurs.

Ma mini continue cette année de faire de la motricité libre, sport, ou plutôt activité que nous avons commencé en début d’année et que nous adorons, nous adorons partager ce moment tous ensemble.

Un petit feedback sur les baby gym que nous avons pratiqué 7/8 mois, pour nous ça a été l’activité la moins passionnante, la moins épanouissante et socialement la moins riche. Des mines renfrognées, des enfants pleurant, des parents stressés, rigides, une heure qui paraissait en faire 10…pourquoi? Je vais vous décortiquer une séance type. Les enfants arrivent avec un parent, il s’assied (à 18 mois et plus cela peut être compliqué selon le tempérament), écoute et fait une comptine, sympa me direz-vous, sauf que les enfants ont entre 18 mois et 4 ans, que certains n’ont qu’une hâte aller sur la poutre, ou alors gambader, est-ce si grave? Une fois la comptine faites péniblement, ils se dirigent tous vers le même agrès, à la queue leu leu attendant péniblement leur tour, je vous rappelle qu’ils ont 18 mois, 2 ans, ouf que s’est contraignant pour eux, alors que ça devrait être fun, drôle….on se croirait presque à la CAF mdrrrr, du coup ses séances, sont tristes, passives, les enfants et les parents traînent, ils crient pour certains car leur enfant ne suit pas le groupe…et le pire de tout cela je pense c’est la préparation du « gala » wow 18 mois et déjà enclin à faire un spectacle, personnellement, elle ne l’a pas fait, beaucoup trop jeune pour rentrer dans des cases et suivre le bataillon cortège. C’est donc allègrement et sans regret que nous changions avant la fin, d’activité….pour nous diriger vers le zen…

Nous arrivons dans la même salle que les baby gym, avec les même agrès, mais tout ce qui va faire la différence ce sont quelques personnes, et la pédagogie employée…la motricité libre, Emmi Pickler ! Des visages joyeux, décontractés, heureux…on arrive dans un endroit complètement détendu, où chacun peut s’exprimer, les seules règles sont : on s’écoute, on partage. Cela nous va plutôt bien…ma mini passe d’agrès en agrès, elle évolue rapidement et à cœur joie. Et c’est tout naturellement que nous nous réinscrivons pour une année.

Motricité libre

Motricité libre

Je vous rappelle brièvement ce qu’est la motricité libre ? C’est « prendre soin »,  connaître l’enfant dans son unicité, en le traitant comme un partenaire et non un incompétent, c’est lui donner du temps, et accueillir ses émotions, c’est avant tout donner la liberté de mouvements et le plaisir d’agir selon ses propres besoins, et non ceux de ses parents.

J’ai tellement apprécié ces ateliers que cette année je vais les observer, accompagner les enfants et les parents, en tant que semi-professionnelle (car des connaissances et de l’expérience mais pas de formation), et j’espère l’an prochain pouvoir me former à cette pédagogie que j’affectionne beaucoup car je trouve que c’est le début, les prémices….qui nous dirige vers Montessori, aide moi à faire seul ! Le tout est un ensemble, tout s’emboîte….c’est merveilleux je trouve !

Et vous, quelle est votre activité ? Celle de vos enfants ?

C’était ma participation aux Jeudis éducation de chez Valérie Wondermômes et bien d’autres :

macaron-rdv-education

On parle sport aussi chez :

Un maman un blog : les enfants et le sport

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 comments

  1. Maman Mammouth says:

    Mon Loulou aurait besoin de faire une activité sportive mais y a rien de concluant par chez moi… Du coup il se défoule à la maison ou dans le jardin ^^
    Je pense que je vais m’equiper en petit équipement de motricité (cerveaux, plots…)

  2. Valérie de WonderMômes says:

    Génial la motricité libre !!! En revanche, pas glop la baby gym, ça ne se passait pas du tout comme ça pour mes deux derniers 🙁 ils avaient adoré, le prof et les jeunes filles qui aidaient (ils étaient trois en tout en plus des parents) étaient géniaux, à l’écoute des enfants, pas rigides. Mon grand lui avait fait les bébés nageurs dans une super piscine lui aussi 😉

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....