Silence ça pousse…

Cliquez pour découvrir l'artiste

Cliquez pour découvrir l’artiste

Envie d’apprendre à vos enfants la patience, la découverte des légumes, des fruits, le goût pour les choses naturels, et fait soi même ? Le potager est alors une bonne idée 🙂 ! Vos enfants vont aimer découvrir cette activité ! Je vais vous donner les légumes les plus faciles et amusants à cultiver pour qu’ils soient fiers d’eux !!! A vos pelles, râteaux, suivez-moi….

Nous, nous avons commencer il y a 3 semaines, n’ayant pas de potager pour l’instant nous avons décidé de faire des bacs (style potager carré) pour eux comme ça ils auraient chacun le leur et s’en occuperaient eux-même !!! 🙂 et ça évite les chamaillerie du genre « non c’est pas moi c’est toi…gna gna gna » ! Si au moins on peu éviter cela 😉

Alors que je vous le disais il existe des légumes plus rigolo que d’autres pour les enfants (et qu’ils préfèrent au goût aussi !) :
– Radis
– Laitues
– Haricots
– Tomates
– Petits pois
– Carottes
– Pomme de terre
– Oignons
– Fèves
– Poireaux,…persil, menthe !

Les radis : Leur croissance rapide les place en tête des légumes du potager des enfants. Ils se sèment presque toute l’année à partir du printemps jusqu’en fin d’été (sauf en période de sécheresse).Les enfants devront respecter la profondeur de semis (en surface pour les radis ronds, à 2-3 cm pour les radis longs). Arrosés régulièrement, les enfants auront le plaisir de récolter des radis jeunes et croquants 4 à 6 semaines plus tard.

Les salades : Qu’il s’agisse de laitues à couper, romaines ou pommées, de chicorées frisées ou scaroles, les salades méritent une bonne place dans le potager des enfants. Pour qu’ils ne s’impatientent pas trop, privilégiez les variétés précoces. Pour éviter l’étape un peu délicate du repiquage, choisissez des plants. Ils sont « prêts à planter » et permettent d’atteindre plus rapidement les récoltes.Comme les radis, les salades sont de grandes buveuses. Elles apprécient les arrosages réguliers et copieux.Leurs « ennemis » sont les limaces et les escargots qui peuvent facilement être enlevés des feuilles

Les haricots : Demandez à vos enfants s’ils préfèrent cultiver des haricots « nains » dont la hauteur ne dépassera pas 50 cm ou des haricots « géants »
qui pourront atteindre plus de 2 mètres. Un truc : faites pousser les haricots « géants » (à rames) sur 3 baguettes de bois reliées au sommet par une cordelette ou une ficelle. Cela formera un tipi d’indien, quand les tiges arriveront au sommet.Les haricots redoutent l’humidité et le froid. Ils ne doivent pas être semés trop profondément (2 à 3 cm) et le sol doit être suffisamment réchauffé (au moins 10°). Une astuce : trempez les graines dans un
verre d’eau tiède la veille du semis pour qu’elles germent plus vite. Les récoltes pourront commencer environ 90 jours après le semis.

Les minis tomates : Les mini-tomates, qu’elles soient rouges (tomates cerises) ou jaunes (tomates poires), amuseront vos enfants et étonneront vos amis lors de l’apéritif. Elles sont faciles à cultiver à partir de plants à repiquer. Elles préfèrent les sols meubles et bien réchauffés. Dès que les
plantes atteindront 50 cm, il faudra les attacher à un tuteur enfoncé au pied de chaque plant. Pour éviter les maladies, les arrosages se feront à la base des plantes et non sur le feuillage.

Les petits pois : Comme chez les haricots, il existe des pois « nains » et des pois « à rames » (expliquez à vos enfants que ce terme n’a rien à voir
avec la navigation, mais désigne une branche servant de tuteur). On distingue également des pois « mange-tout » dont on consomme les cosses entières et des pois à écosser dont on ne croque que les grains ronds. Contrairement aux tomates, les petits pois redoutent la chaleur, d’où l’importance de les semer le plus rapidementpossible après les dernières gelées pour les récolter en juin. Pour qu’ils soient bien tendres, les variétés à grain rond doivent être cueillies jeunes.

Les carottes : Elles préfèrent les sols légers, bien ameublies en profondeur et non pierreux pour donner des belles racines bien droites. Si ce n’est pas le cas de votre jardin, choisissez des variétés à racines courtes. Les graines étant fines, elles peuvent être mélangées à du sable pour éviter de semer trop serré. Après le semis, il convient de les recouvrir d’une fine couche de terre qui sera tassée à l’aide d’une planche. Dès que les plantes auront 2 à 3 cm de hauteur, les enfants éclairciront les semis pour laisser 5 cm entre chaque carotte.

Les outils indispensable :

Un petit arrosoir avec une pomme fine
Une petite bêche
Une binette
Un petit râteau
Un transplantoir
Un plantoir
Une brouette ni trop large ni trop lourde
Un tablier.
N’oubliez pas les tuteurs, ficelles, liens de raphia,
mini-semoir et étiquettes qui seront bien utiles
pour repérer les cultures.

L’entretien 🙂 Après chaque utilisation, il est important de bien entretenir les outils. Apprenez à vos enfants à les nettoyer à l’eau après chaque séance, pour bien retirer la terre. Ensuite, il faut essuyer les parties métalliques avec un chiffon imbibé d’huile. Pour éviter tout risque d’accident, il est préférable de pendre ces outils à un mur.

Pour nous ça se passe plutôt bien, ils se sentent concernés et prennent du plaisir a s’en occuper….nous verrons bien si nous mangerons leurs légumes dans quelques semaines 🙂

Les bacs

Les bacs

1 semaine après

1 semaine après

3 ème semaine

3 ème semaine

Ne connaissant pas trop le jardinage et voulant que ce soit ludique j’ai acheté pour la première année un kit  « Jardine avec Picote et Tricote » 🙂 un petit livre bien sympathique et bien expliqué pour les enfants !!!

DSCF8581

DSCF8582

Rendez-vous sur Hellocoton !

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....