La table ronde de mam’s

J’ai rejoint ce mois ci un rdv que le Mâle de mère a mis en place….et le sujet est la sensualité, la sexualité retrouvé après bébé…vaste sujet non ?

Ma mini vient de fêter ces 3 ans…la sensualité, la sexualité kézako ??? Avant j’étais en chaleur, en demande, puis j’ai expulsé accueilli un bébé, petit certes, mais costaud ! C’est avec un corps endolori, encore traumatisé, que chéri essaiera doucement, délicatement de revenir aux prémices de nos désirs, ébats tumultueux.

Parfois on culpabilise, on se dit que lui n’y peut rien, j’ai aussi envie, mais je dois faire des choix, oui un bébé ça demande du temps, de l’attention, ça a des besoins, même la nuit. Surtout la nuit, cette nuit ou avant tu t’adonnais aux joies de la luxure, aujourd’hui, tel un zombie tu te cognes le long d’un mur pour accéder péniblement au lit de ton tout petit, qui a fait soit un cauchemar, soit il s’est perdu dans son lit….bref la nuit n’est plus la même  et nous n’avons plus les mêmes désirs pour l’instant. Même s’il arrive qu’on est une once de regain de vie ;).

Aujourd’hui je suis joie quand je passe une nuit sans réveil, le désir est en berne, tout comme mon envie de faire des galipettes nocturnes.  J’ai envie de dormir, de dormir et encore de dormir….dormir mon seul désir…

Pourtant des fois, j’ai une petite étincelle, une envie que nos deux corps ne fassent plus qu’un, j’essaie tant bien que mal, c’est mieux en rêve ou quand j’y pense….le corps est là mais l’envie n’y est plus….

Petit à petit je sais que ça va revenir, alors j’essaie au max de m’occuper de lui différemment, j’essaie au max, vraiment, je fais de mon mieux, je sais qu’il est patient, que j’ai des journées dures, entre le travail, mes réunions, ma mini….bref ma motivation est à moins 1000.

J’ai un chéri qui pour ça est adorable, il sait attendre, être doux et attentionné. Je garde le doux rêve qu’un jour je sois moins fatiguée, que mes yeux ne ressemble plus à ceux du panda. Que je passe une nuit sans me lever pour aller consoler ma mini….et où mon quota sommeil est en baisse, une baisse vertigineuse.

Vous l’aurez compris la sexualité, a ses hauts et ses bas…mais quand on s’aime, ça revient petit à petit, et il ne faut surtout pas se mettre la pression ! Par contre dans un couple, on a besoin de temps, de compréhension, de communication….et d’amour…

Et vous alors ? Tigresse ?

Source Juliette Merris

Source Juliette Merris

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments

  1. Maman Mammouth says:

    Je me reconnais tellement dans ton article…
    Nous on est en cododo depuis sa naissance, mais au final je pense que ça n’empêche rien… C’est juste que le désir à du mal à se rallumer ^^
    Trop à porter, trop de fatigue… beaucoup trop de fatigue…
    Et puis peut-être ce corps pas encore tout à fait réparer… C’est compliqué le désir des femmes quand même…

    Du temps, de la patience, et de la bienveillance… mais pour monsieur parfois ça n’est pas facile à accepter…

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....