Utiliser les ressources naturelles #rdvnature

Il ne me reste plus que deux sorties botanique pour parfaire mon savoir sur les plantes. Un nouveau regard s’impose à moi, nous avons dans nos jardins, nos espaces verts, une quantité importante de plantes comestibles.

La complexité du monde vivant nous a poussé à trouver des systèmes d’organisation pour se repérer et pouvoir communiquer autour de végétaux, des animaux etc…. Ces systèmes d’organisation se nomment : classifications ou taxonomie. Si vous souhaitez vous lancer dans ce projet, je vous déconseille fortement les applications en tout genre, puisque les plantes peuvent se ressembler et être aussi bien comestible que toxique !

Pour analyser une plante, nous devons déterminer sa classe, puis la famille, le genre, pour nous aider, nous pouvons utiliser un livre que j’affectionne beaucoup : La flore de Bonnier.

BonnierFlore2

Ces cours m’ont permis de comprendre certaines choses, d’apprivoiser les plantes en quelques sortes, d’essayer de comprendre leurs rôles, j’aime aller dans un chemin pour composer ma salade. C’est un moment privilégier entre la nature et l’homme, accroupie au niveau du sol, je m’affaire à chercher, découvrir, récolter, toujours en ayant à l’esprit de ne prendre que le nécessaire.

Un nouveau regard sur soi même, sur la nature en elle même, c’est un vrai plaisir de ramasser une fleur, de l’observer, et d’en découvrir ses secrets. Pour moi s’ouvre un nouvel eldorado…

Vers un chemin plus naturel et raisonné

Avant j’allais indéniablement vers l’homéopathie…l’éthique n’y est pas totalement, avec certaines récoltes nous appauvrissons un peu plus chaque jour notre sol. Ma démarche va aller vers les plantes qui m’entourent, celle qui est dans nos jardins…l’ortie, la pâquerette, le pissenlit etc…sont des trésors de vertus. Nous avons tous à nos pieds de quoi nous nourrir, ou nous soigner sans dépenser beaucoup d’argent, et sans détruire notre Terre. Mes enfants adorent découvrir de nouvelles dégustations, une salade avec des nombrils de Venus, agrémentés de lamiés pourpre…

Les soins naturels

Botanique

Petit à petit je vais me préparer ma petite pharmacie, je vais vous donner quelques recettes…

La pâquerette (famille des astéracées)

Nature pâquerette

Ramasser par nos chérubins, nous ne savons même pas toutes les vertus dont elles regorgent…c’est une fleur qui peut être utiliser en cataplasme, en infusion, en salade, en décoction, en huile etc…

Ses propriétés :

Anti-bactérienne
Anti-inflammatoire
Antispasmodique
Antitussive
Calmante
Cicatrisante
Diurétique
Dépurative
Émolliente
Expectorante
Fébrifuge
Hypotensive
Laxative
Résolutive
Sudorifique
Tonique/stimulante
Vulnéraire

Pour aujourd’hui,  je vais vous donner la préparation pour les coups, les entorses, et tenseur de buste.

Huile :

Ramasser les fleurs, les mettre au 2/3 dans un bocal (stériliser), remplir d’une huile bio (argan, colza etc..). Refermer le bocal bien hermétique, puis laisser reposer au soleil, ou prés d’une source chaude, pendant 3 à 4 semaines. Puis filtrer cette décoction, vous pouvez la conserver dans le frigo pendant 6 mois. Vous pouvez donc l’utiliser pour des coups, des entorses…mais aussi en soin pour raffermir votre buste.

C’était mon rdv : la nature dans tous ces états  

La nature dans tous ces états

L espritvientenjouant:  Activité nature 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.....