5 astuces pour aider votre enfant à dormir seul

5 astuces pour aider votre enfant à dormir seul

avril 21, 2021 Non Par Choupa Choupa

Choisir le bon lit pour votre enfant

La literie est une alliée au bon développement d’un enfant. Une literie de qualité assure un développement morphologique sans créer des douleurs à l’enfant. En effet, plus le matelas est en forme plus il assure le sommeil à votre enfant. Parfois, le confort d’un matelas est un motif idéal pour les enfants à aller dormir sans l’aide d’un parent. Vous pouvez par exemple opter pour le matelas-160×200. Le matelas-160×200 maintient la colonne vertébrale pendant le sommeil. Ce qui est très important pour le développement des enfants. Les mauvaises positions causées par les matelas de mauvaise qualité peuvent être à la base des problèmes de dos quand ils seront plus âgés. La qualité de la literie influe sur la croissance mentale et physique de l’enfant.

Dormir son enfant : les repères

Pour pouvoir dormir seul, votre enfant doit faire la différence entre le jour et la nuit. Ce qui est difficile pour certains enfants. Ainsi, les enfants se réveillent lorsqu’ils ont faim, et cela, quelle que soit l’heure. Certains enfants font la différence un peu plus tôt, ce qui n’est pas le cas chez d’autres. En tant que parent, cette tâche vous revient. Vous devez impérativement apprendre à votre enfant à faire la différence entre le jour et la nuit. Pour cela, montrez-lui que le jour est associé au bruit et à la lumière tandis que la nuit laisse place au noir, à l’obscurité.

Respecter les règles du coucher

Vous devez prendre l’habitude de coucher votre enfant sur le dos et non sur le ventre ou sur le côté. Ces deux dernières positions n’assurent pas le confort aux nouveau-nés. Aussi, la température de la chambre de votre enfant est importante. Celle-ci doit être environ de 19 °C.

Concernant le lit, il doit être le plus possible dépouillé pour permettre à l’enfant de trouver un espace et un confort idéal. Autrement dit, pas de couette ni d’oreiller. Il faut opter pour un lit en coton fin. Pour accompagner votre enfant dans son sommeil, vous pouvez ajouter un doudou pour son réconfort.

enfant dort seul doudou

Qu’est-ce qui peut aider votre enfant à s’endormir seul ?

Pour permettre à votre enfant de dormir seul, vous devez :

  • Être attentive aux signes de fatigue de votre enfant : par exemple, votre enfant qui bâille, ses yeux deviennent rouges, il se frotte les yeux. Dans ces cas, il est important d’amener votre enfant au lit afin qu’il puisse se reposer. Mais si vous retardez ou devancez les signes de fatigue, il sera alors plus difficile de le garder seul au lit.
  • Gardez la routine : votre enfant se sentira proche de vous et donc en sécurité. Cette routine doit prendre en compte les mêmes séquences et respecter les mêmes heures. C’est-à-dire que votre enfant doit avoir l’habitude de dormir et de se réveiller à une heure donnée.
  • Prenez l’habitude de rester près de lui : votre enfant aura besoin de se faire cajoler, de sentir la présence de ses parents, ce qui favorise son sommeil. Lorsque votre enfant s’endormira, vous pouvez vous retirer tranquillement.

Quelques comportements à adopter

Parfois, le problème ne se situe pas qu’au moment de se coucher. Vous avez réussi à le faire coucher, mais il peut aussi se réveiller au bon milieu de la nuit. Pour cela, voici quelques comportements à avoir :

  • Il ne faut pas aller dans la chambre quand vous avez remarqué son réveil. Donnez-lui le temps de se calmer et de s’endormir seul. Vous pouvez y aller quand les pleurs persistent.
  • Un enfant peut se réveiller parce qu’il veut aller aux toilettes. Dans ce cas, accompagnez-le sans faire du bruit. Si c’est à cause d’un cauchemar ou d’un orage, essayez de le rassurer.
  • Évitez de vous mettre en colère, ne criez pas sur lui. La meilleure manière de le recoucher, c’est le rassurer tout en gardant votre calme.
  • Il est important de garder la lumière de sa chambre éteinte. Dans le noir, il est plus facile de bercer un enfant réveillé.

Si vous mettez en pratique ces conseils, vous verrez au bout de quelques semaines que les réveils nocturnes de votre enfant vont disparaître.